fbpx
Actualités
Partager sur

Free condamné à payer 25 millions d'euros à Bouygues Telecom

Le verdict est tombé dans l’affaire opposant Bouygues Telecom à Free. C’est le Figaro qui rapporte l’information et précise que la société Free est condamnée pour dénigrement et concurrence déloyale

La plainte de Bouygues Telecom a abouti. Le géant de la télécommunication vient de faire condamner son concurrent Free à lui payer 25 millions d’euros. Selon le porte-parole de Bouygues Telecom, cette assignation répond à une campagne de dénigrement lancée par Free lors du lancement commercial de son nouveau forfait.

Le tribunal a considéré que le film parodique diffusé lors du lancement de Free Mobile constituait un cas de dénigrement. A l’époque, le fondateur du groupe Free, Xavier Niel, avait utilisé les termes « pigeons » ou « vaches à lait » pour qualifier les clients des autres opérateurs.

Bouygues Telecom devra aussi payer

Finalement le groupe Free ne s’en sort pas trop mal avec cette amende car le groupe Bouygues Telecom réclamait pas moins de 99 millions d’euros. A cette amende s’ajoute l’interdiction pour le groupe Free d’utiliser le mot « pigeon » pour définir les autres consommateurs. En cas de non respect de cette règle, l’opérateur dirigé par Xavier Niel devra se soumettre à une astreinte de 100 000 euros par infraction.

Free n’est pas le seul mis à l’amende dans cette affaire, puisque le jugement condamne aussi Bouygues Telecom à verser 5 millions d’euros à Free de dommages et intérêts pour dénigrement. La guerre continue entre ces deux géants des télécoms.

J. L.