fbpx
Actualités
Partager sur

Les Français de plus en plus sensibles aux solutions de transport entre particuliers

Les Français de plus en plus sensibles aux solutions de transport entre particuliers

Uber dévoile aujourd’hui les résultats d’un sondage CSA inédits s’intéressant aux ressorts de l’engouement des Français pour l’économie collaborative.

· Les solutions de transport entre particuliers intéressent 54% des Français

· 83% des Français perçoivent le transport entre particuliers comme étant un moyen d’améliorer leur pouvoir d’achat

· 17% des Français ont eu recours au transport entre particuliers au cours des 12 derniers mois (ce chiffre monte à 36% pour les 18-24 ans)

Face au manque de flexibilité des transports en commun, les français se tournent de plus en plus vers les solutions de transport entre particuliers.

57% des Français estiment difficile de se déplacer pour des trajets courts autrement qu’avec sa voiture personnelle. Pointant le manque de flexibilité des horaires, les prix élevés ou la mauvaise desserte de certaines zones comme principaux obstacles rencontrés pour se déplacer sur des trajets courts autrement qu’avec leurs voitures personnelles, 57% des Français interrogés considèrent qu’il est difficile de se déplacer en France pour ce type de trajets sans sa voiture personnelle. Les chiffres varient fortement selon l’âge et le lieu d’habitation des personnes interrogées. Le sentiment de difficulté s’accentue avec l’âge (70% des 65 et plus contre seulement 35% des 18-24 ans) et l’isolement géographique (74% des personnes habitant dans les communes rurales contre seulement 39% dans l’agglomération parisienne).

54% des Français sont intéressés par les solutions de transport entre particuliers

Dans ce contexte, les Français s’ouvrent à de nouveaux modes de consommation, qu’ils estiment complémentaires aux autres moyens de transport par leur prix, leur accessibilité ou leur convivialité. Le transport entre particuliers permet aux particuliers de proposer de transporter d’autres particuliers avec leur véhicule personnel, et est de nature à répondre à cette attente des Français.

L’intention de recourir au transport entre particuliers est motivé par des raisons pragmatiques en phase avec les préoccupations des Français : pouvoir d’achat, environnement, sécurité…

17% des Français ont eu recours à des solutions de transport entre particuliers au cours des 12 derniers mois, ce chiffre est particulièrement élevé chez les plus jeunes (36% des 18-24 ans), qui sont aussi les plus intéressés par le développement de l’offre de ce type de transport (74%).

Concernant l’engagement potentiel des Français, la majorité des personnes intéressées par le transport entre particuliers, sont aussi bien prêtes à conduire d’autres personnes que de se faire conduire (56%).

83% Amélioration du pouvoir d’achat

De l’économie de la possession vers l’économie du partage ? Les Français prêts à partager des biens et services avec d’autres particuliers

1 français / 2 reconnaît le caractère bénéfique de l’économie de partage pour l’économie française

L’intérêt des Français pour le transport entre particuliers s’explique en partie par une disposition très positive à l’égard de l’économie de partage. Sa notoriété n’est plus à démontrer avec 80% des Français qui en ont déjà entendu parler et 50% qui « voient très bien » ce dont il s’agit.

Au-delà d’un effet de mode, l’économie de partage s’ancre durablement dans les habitudes de vie des Français, qui envisagent spontanément l’échange de services comme une solution viable conjuguant innovation (86% considèrent qu’elle propose de nouveaux modes de consommation), économies (80% estiment qu’elle améliore le pouvoir d’achat) et convivialité (80%).

Plus qu’un intérêt, les Français sont disposés à proposer ce type de services partagés (52%), principalement en matière de transport, de logement ou encore de bricolage. Ont aussi été cités la garde d’enfant, la cuisine, la couture, les devoirs scolaires.

Communiqué