fbpx
Actualités
Partager sur

Festival de Cannes 2013 : Trop d'inégalités hommes-femmes dans le cinéma ?

Festival de Cannes 2013 : Trop d'inégalités hommes-femmes dans le cinéma ?
Partager
Partager sur Facebook

Le 7ème art n’échappe pas aux inégalités hommes-femmes. Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, a annoncé dimanche à Cannes avoir commandé un état des lieux sur ces inégalités au CNC (Conseil national du cinéma)

L’an dernier au festival de Cannes, aucune femme réalisatrice n’avait été sélectionnée pour la compétition. Cette année, il n’y en a qu’une seule. Un constat qui ne plait pas à Najat Vallaud-Belkacem qui participait hier sur la croisette à un débat organisé pas la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD), sur la place des femmes dans le cinéma, accompagnée d’une vingtaine de réalisatrices et productrices.

Habitude inconsciente ou discrimination volontaire ?

Alors que de plus en plus de voix s’élèvent contre ce constat, cet état des lieux a été commandé pour y voir plus clair d’ici l’automne sur ces inégalités hommes-femmes et sur les mécanismes de subventionnement des films, a déclaré la ministre en accord avec la ministre de la Culture Aurélie Filippetti.

Najat Vallaud-Belkacem compte bien enrayer les discriminations faites aux femmes dans toutes les branches de la société, en poussant très loin le principe de parité pour qu’il s’applique dans les établissements publics, mais aussi en adoptant une réflexion sur la mise en place de l’anonymat des candidats dans les commissions de financement, en particulier dans le milieu culturel.

Selma Mihoubi