fbpx
Actualités
Partager sur

Il meurt après trois jours passés devant un jeu vidéo

Il meurt après trois jours passés devant un jeu vidéo

Un trentenaire taïwanais est décédé dans un cybercafé de la ville de Taipei après avoir enchaîné trois jours de jeu vidéo non stop. Il aurait finit par faire une crise cardiaque en raison de son immobilisation prolongée

L’homme, prénommé Hsieh, est décédé d’une « mort subite » comme l’ont précisé les résultats de l’autopsie réalisée par des médecins légistes. Il serait mort après avoir enchaîné trois jours de jeu intense dans un cyber-café de la ville de Taipei à Taïwan. Il était habitué de l’établissement et, selon les responsables des lieux, ce n’était pas la première fois qu’il faisait un marathon de plusieurs jours devant un jeu vidéo. Ils n’ont pas tout de suite vu qu’il était mort. Il ont rapporté qu’il avait l’habitude de s’endormir sur la table devant son écran, ce qu’ont d’abord pensé les gérants du cyber café ainsi que les clients présents. Mais après un long moment, l’un des employés s’est approché de lui et s’est rendu compte qu’il ne respirait plus.

Immobilisé pendant trois jour devant un jeu vidéo, il fait une crise cardiaque

Immobilisé pendant trois jours sur sa chaise, il a été conduit d’urgence à l’hôpital, ou il a été immédiatement déclaré mort. Il serait décédé d’une crise cardiaque occasionné par une immobilisation trop longue, une baisse de température et un épuisement important. Ce tragique accident rappelle les dangers de l’utilisation prolongée de jeux vidéo : comme le conseille les compagnie aérienne qui proposes des voyages long courriers, il est conseillé de marcher de temps en temps pour facilité la circulation sanguine et ainsi éviter les risques de formation de caillot de sang pouvant engendrer des crises cardiaques.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel fait divers lié aux plaisirs vidéoludiques survient à Taïwan : un homme est mort le 1 janvier après 5 jours devant un jeu vidéo. En Corée du Sud également la tendance inquiète les autorités après la mort de plusieurs joueurs ou encore des actes de négligence.

Source : Gameblog