fbpx
Actualités
Partager sur

Attentat à Boston : les pistes d’Al-Qaïda et du terrorisme intérieur évoquées

Après l’attentat d’une violence inoüie ce lundi à Boston, faisant plus de 140 blessés et 3 morts, dont un enfant de 8 ans, deux pistes sont retenues par les autorités américaines : Al-Qaïda et le terrorisme intérieur

Le bilan est de plus en plus terrifiant. Trois personnes ont été tuées et 144 blessées (dont 17 blessés graves, 10 ont subi des amputations) sont à déplorer. Qui pourrait être l’auteur d’une pareille attaque ? La première possibilité évoquée par les Etats-Unis est Al-Qaïda. Silencieux depuis la mort de Ben Laden, le groupe n’avait pas frappé l’Amérique depuis le 11 septembre 2001 et les attaques contre le World Trade Center et le Pentagone. Al-Qaïda devrait rapidement confirmer son implication en revendiquant le drame s’il en était l’auteur.

Le terrorisme intérieur dans la ligne de mire

Autre piste suivie, celle du terrorisme intérieur puisque deux éléments pourraient être symboliques : le 15 avril, aux Etats-Unis, le Patriot’s Day est le jour qui célèbre les victoires de Concord et de Lexington contre les Britanniques, en 1775. C’est également le jour de collecte des impôts. Les multiples groupes extrémistes de droite américains et antifédéraux pourraient avoir profité de cette date pour se manifester de façon violente. Il s’agit d’une enquête criminelle qui peut devenir une enquête terroriste, a déclaré Richard DesLauriers, un agent spécial de Boston.

Selon un membre des forces de l’ordre resté anonyme, les deux engins explosifs avaient été remplis de billes de roulement et d’autres pièces de métal pour faire un maximum de dégâts.

L. C.

Photo DR @Dan Lampariello via @Boston_to_a_t