fbpx
Actualités
Partager sur

Koh Lanta : pour Julien Magne « La malformation cardiaque de Gérald Babin n’était pas décelable »

Koh Lanta : pour Julien Magne « La malformation cardiaque de Gérald Babin n’était pas décelable »
Partager
Partager sur Facebook

Alors que les proches de Gérald Babin accablent la production, le réalisateur de Koh Lanta, Julien Magne, se défend et pour lui « Gérald Babin n’est pas resté trop longtemps au soleil »

La famille de Gérald Babin a clairement mis en cause la production dans les procès verbaux de dépositions. En effet, le père, la mère, la sœur et la fiancée ont appris la mort du jeune homme par un simple appel téléphonique d’un employé d’Adventure Line Productions qui leur expliqué que Gérald Babin était décédé d’un « arrêt cardiaque ».

Le réalisateur de Koh Lanta, Julien Magne, donne sa version des faits dans une interview accordée à Télé Star, il explique « Comme les autres candidats, il avait nagé 200 mètres avant d’arriver sur la plage » avant d’ajouter « Le jeu de corde a démarré à 12h47. A 13h01, Gérald lâche la corde. A 13h05 le jeu se termine. A 13h07, le médecin Thierry Costa est auprès de Gérald. Il est instantanément réhydraté, perfusé (sodium et glucose) et la décision est prise de le transférer vers l’infirmerie pour qu’il y passe la nuit. A 14h33, la civière sur laquelle repose Gérald est emmenée vers le bateau ».

Et lorsqu’on l’interroge sur le fait d’avoir choisi le bateau à la place de l’hélicoptère, Julien Magne répond que c’est parce qu’il n’y avait aucun caractère d’urgence.

A la fin de l’interview, le réalisateur de Koh Lanta pousse un coup de gueule « J’aimerais qu’on lave publiquement l’honneur de Thierry, qu’on arrête les mensonges. La malformation cardiaque de Gérald n’était pas décelable ».

D’après vous, la production a-t-elle tout fait pour sauver Gérald Babin ?

Christopher Noche