fbpx
Actualités
Partager sur

Elle se fait violer plus de 300 fois par son mari pendant son sommeil

Elle se fait violer plus de 300 fois par son mari pendant son sommeil

Une jeune britannique de 26 ans a témoigné à la télévision anglaise après avoir subi plus de 300 agression sexuelles par son mari pendant son sommeil. Ce dernier avait filmé la plupart de ces scènes

Sarah Tetley, une britannique de 26 ans ne s’est rendue compte de l’ampleur des sévices subis que deux ans après en visionnant les vidéos que son mari avait réalisées. Elle avait été abusée sexuellement plus de 300 fois pendant son sommeil par son mari Charlie Tetley.

C’est en novembre 2013, deux ans après le début des agressions sexuelles, que Sarah a commencé à sentir quelque chose d’étrange : Je me suis réveillée dans cette état de somnolence juste avant de me lever et j’ai senti que j’avais été molestée pendant mon sommeil explique-t-elle dans une interview accordée à la chaîne ITV.

La police trouve 316 vidéos sur son ordinateur

Sarah a donc décidé de faire semblant de d’être endormie pour voir ce qui allait se passer. Il s’est arrêté très rapidement et je suis descendue dans le salon pour regarder des idioties à la télévision. Le lendemain, elle a décidé d’en parler à sa voisine qui lui a conseiller d’aller immédiatement témoigner au poste de police. Ces derniers ont alors décidé d’enquêter et Charles Tetley a rapidement avoué que des vidéos se trouvaient sur son ordinateur. En accédant à son ordinateur, ils sont tombés sur pas moins de 316 vidéos le mettant en scène en train d’abuser sexuellement de Sarah.

Sarah n’a pu voir les vidéos qu’au mois de mars, la police l’ayant prévenu du caractère extrêmement dérangeant des fichier. Elle ne parviendra à en regarder que 16. Dans les quelques vidéos que j’ai regardées, je ne m’entendais pas respirer et je ne semblait pas bouger du tout. Je donnais l’impression d’être morte par moments raconte Sarah, précisant que certaines vidé mettaient également en scène des objets de la maison.

Elle n’avait pas été droguée pendant ces agressions sexuelles

Des tests ont été réalisés pour savoir si Sarah avait été drogué par son mari afin qu’il puisse la violer plus facilement mais ils se sont révélés peu concluant. Elle, ne se doutait de rien, elle se réveillait quelques fois avec les membres engourdi mais rien qui lui faisait penser à de telles horreurs. Charles Teltley a fini par plaider coupable au 26 chefs d’accusation de viol et a été condamné à 12 ans de prison ferme.

Source : The Mirror