fbpx
Actualités
Partager sur

Tabac : interdiction de fumer en terrasses couvertes à Paris

La Cour de cassation vient d’annuler la décision de la Cour d’appel de Versailles et interdit ainsi les fumeurs de consommer du tabac sur les terrasses couvertes de Paris

L’an dernier, la Cour d’appel avait autorisé la cigarette dans ces terrasses de café.

De retour sur les trottoirs

La capitale compte près de 15 000 terrasses de cafés et autres bars. Environ la moitié sont couvertes, ou partiellement protégées par des baches et des auvents. Jusque là, les fumeurs étaient autoriser à fumer leur cigarette sur ces lieux considérés comme ouverts.

C’est L’association Droits des Non Fumeurs (DNF) qui est à l’origine de la décision de la Cour de cassation. Nous avions attaqué les terrasses entièrement bâchées quand il fait mauvais temps, ce qui a été malheureusement beaucoup le cas cette année avec la météo ! (…) Mais la Cour d’appel avait estimé que le dispositif était démontable et donc ne constituait pas un lieu fermé. La Cour de cassation a rendu une décision historique qui va dans le bon sens, raconte Céline Fournier, membre de la DNF.

Mais du côté des cafetiers et autres tenants de bars, le ton est différent. Il y a de l’air qui circule dans ces terrasses, il y a toujours une ouverture! C’est le seul endroit de convivialité qui nous reste. Que veut-on faire de Paris, une ville morte ? Le principe de précaution va créer des chômeurs en plus. Les gens fumeront et boiront sur les trottoirs, selon Marcel Benezet, président du syndicat des bars, cafés et brasseries (Synhorcat).

Selma Mihoubi