fbpx
Actualités
Partager sur

Football : Kévin Anin n'est plus dans le coma artificiel

Kévin Anin, le joueur de football de l’OGC Nice après un grave accident de voiture début juin est désormais sorti du coma artificiel

Le milieu de terrain de l’OGC Nice, Kévin Anin, après avoir subi un accident de voiture extrêmement grave le 3 juin 2013, avait subi une longue opération à la suite de laquelle il avait été placé dans un coma artificiel dont il est sorti aujourd’hui. L’homme avait été pris en charge à l’hôpital du CHU de Rouen par des médecins, et il est désormais sorti du coma artificiel , comme l’a déclaré le directeur général de l’OGC Nice Julien Fournier, à l’ Equipe. L’homme n’a pas donné davantage de précision sur l’état de santé actuel du joueur et a uniquement précisé : Il s’est réveillé et a été désintubé.

«L’élan s’est brisé et une autre vie commence pour lui»

De nombreuses rumeurs couraient sur l’état de santé du joueur qui, selon les médias, pourrait subir une amputation du bras ou encore devenir paraplégique des séquelles de l’accident. Des informations qui n’ont pas été confirmées. Malgré tout, le président niçois Jean-Pierre Rivère avait déclaré il y a plusieurs semaines que la carrière du joueur serait mise entre parenthèse pour longtemps.

Aujourd’hui l’homme reste très mystérieux sur l’état de santé du joueur mais est apparu énormément touché par la situation : Je téléphone quasiment tous les jours à la famille. Sur le plan médical, ce n’est pas à nous de s’exprimer, ce sera la famille qui le fera quand elle le souhaitera. Nous savons tous que c’est malheureusement un accident très grave. Tout le club a été très touché par ce qui est arrivé à Kévin, car c’est un garçon adorable et charmant et qui est gentil comme tout. Quand il est arrivé au club, j’ai pris un engagement, c’était de lui redonner le sourire. Tout le club s’est mobilisé autour de lui et il avait retrouvé cette joie de vivre. Il est génial quand il est comme ça. Malheureusement l’élan s’est brisé et une autre vie commence pour lui. Des paroles très dures à entendre et qui font mal au cœur, en attendant, les fans de Kévin Anin continuent d’espérer son rétablissement.

Clémence Rouvellat

Photo CC @P.PAVANI/AFP