Actualités
Partager sur

Notre-Dame porte plainte contre les Femen pour avoir manifesté seins nus

Notre-Dame porte plainte contre les Femen pour avoir manifesté seins nus
Partager
Partager sur Facebook

Le recteur de la Cathédrale a déposé mardi deux plaintes contre les activistes féministes pour avoir célébré le départ du Pape Benoît XVI seins nus dans la nef de Notre-Dame de Paris

Les Femen avaient décidé mardi de fêter le départ du Pape Benoît XVI comme il se doit. Huit féministes du groupe activistes ont défilé seins nus dans la nef de Notre-Dame de Paris.

Face à ses scènes ostentatoires, le recteur de la cathédrale a déposé dans la soirée du 12 février deux plaintes contre les manifestantes. L’une pour profanation d’un espace cultuel, et pour profanation d’objets sacrés.

Elles sont montées sur les podiums de trois de nos nouvelles cloches exposées jusqu’à fin février dans la nef, pour le 850e anniversaire de Notre-Dame, a indiqué Patrick Jacquin, recteur et archiprêtre de la cathédrale. Elles s’en sont pris à une en particulier, la cloche baptisée Denis, et l’ont esquintée à trois reprises, a-t-il expliqué.

Plainte pour « coups et blessures »

Une autre plainte pour coups et blessures a également été déposée. Un de nos surveillants a eu l’épaule démontée, un autre a fait un malaise après avoir été frappé, a déclaré Patrick Jacquin au quotidien Metro.

Bertrand Delanoë, le maire de Paris, a condamné mardi soir cette provocation la qualifiant d’ inopportune et déplacée. De son côté, Manuel Valls, ministre de l’Intérieur et des Cultes, s’est dit consterné par cet acte.

Mgr Jacquin espère que les huit activistes seront condamnées et qu’elles participeront à la restauration de la cloche Denis.

Lire aussi : Départ de Benoit XVI : les FEMEN célèbrent son départ seins nus dans Notre-Dame de Paris

F. G.

Photo CC @JOEL SAGET/AFP