fbpx
Actualités
Partager sur

Affaire Fiona : les recherches de son corps ont repris aujourd’hui avec sa mère et son beau-père

Affaire Fiona :  les recherches de son corps ont repris aujourd’hui avec sa mère et son beau-père
Partager
Partager sur Facebook

Un an après la disparition de Fiona à Clermont-Ferrand, les recherches ont repris le 13 mai dans l'espoir de retrouver le corps de la petite fille

L’affaire Fiona sera-t-elle résolue ? Un an que la petite Fiona est introuvable. Cette petite fille de 5 ans a été victime de la violence de sa mère Cécile Bourgeon et de son beau-père, Berklane Maklouf. Les recherches pour retrouver son corps ont été relancées mardi 13 mai, avec la présence de Berklane Maklouf. C’est vers 10 heures, que le principal accusé est arrivé près du lac d’Aydat. (Clermont-Ferrand)

Selon la mère de famille, Cécile Bourgeon et son compagnon Berkane Maklouf, le petite fille a été enterrée nue quelque part en forêt. Les souvenirs de ces deux toxicomanes ont, semble-t’il, du mal à faire surface. Les recherches en leur compagnie, sont toujours restées infructueuses depuis les premières fouilles de septembre 2013.

Ce mardi 13 mai, les recherches ont débuté avec Berkane Maklouf, mais n’ont rien donné. Selon un média local, le principal suspect aurait demandé à 3 reprises au convoi de s’arrêter à des lieux où Fiona pourrait se trouver. L’après-midi se poursuit avec la mère de l’enfant. Les enquêteurs suivent le même trajet que celui de la matinée. Le temps n’était pas du tout propice aux recherches puisqu’une averse de neige à ralenti le convoi.

Affaire Fiona, le dossier bientôt clos ?

François Bernard, patron de la police judiciaire Clermontoise a indiqué On s’est donné toute la journée pour effectuer ces fouilles. On a fait des analyses de toutes les déclarations des mis en examen, on a recoupé avec des repérages par hélicoptère et on a repéré quelques endroits qui collent , même si selon lui très de peu de chance qu’on retrouve le corps, les deux juges d’instruction ont décidé de clore le dossier. Les magistrats veulent épuiser toutes les chances de retrouver le corps de la petite fille avant de clore le dossier.

Retrouver le corps de Fiona est aussi important pour la famille de l’enfant, que pour l’enquête en elle-même. L’autopsie permettrait de connaitre les raisons de la mort de l’enfant et la vérité sur l’affaire. Les deux accusés n’ont pas les mêmes versions des faits car la jeune femme accuse son compagnon d’assassinat alors que ce dernier a expliqué que la petite fille s’est étouffée dans son vomi, avant de changer d’avis et d’accuser la mère de famille. Dans tous les cas, ils sont tous deux accusés et mis en examen pour coups mortels aggravés .

© AFP/Thierry Zoccolan
Source : La Montagne – FranceTV Info

Découvrez notre dossier spécial Bac 2014

dossier bac 2014

Vidéo à ne pas manquer