fbpx
Actualités
Partager sur

Y’a bon awards : Jean-François Copé reçoit un trophée pour son "pain au chocolat"

Les « Y’a bon awards », qui récompensent les déclarations publiques jugées racistes, ont donné ce lundi un trophée à Jean-François Copé pour ses déclarations autour du « pain au chocolat »

La cérémonie, très ironique, tente de dénoncer les propos aux tendances racistes de personnages publiques.

Islamophobie ambiante

La cinquième édition des Y’a bon awards est organisée par l’association antiraciste les Indivisibles. De nombreuses bananes d’or ont été distribuées, entre autres, à Véronique Genest ou encore, à Christophe Barbier pour ses unes de l’Express.

Les déclarations prisées cette année ont un point commun, pour la plupart, : l’islamophobie. C’est le cas des propos de Jean-François Copé pour sa petite histoire sur le pain au chocolat. Il a reçu le prix Territoires perdus de la République, pour avoir raconté lors d’un meeting une histoire diabolisant le ramadan. Selon lui, dans certains quartiers, un enfant non-musulman peut se faire voler leur pain au chocolat par des voyous qui lui expliquent qu’on ne mange pas pendant le ramadan.

On ne dit pas que les lauréats sont des racistes, mais que leurs propos confortent la violence ordinaire, explique l’organisateur de la soirée.

Selma Mihoubi