fbpx
Actualités
Partager sur

Ryanair veut supprimer les toilettes de ses avions

Le PDG de la compagnie irlandaise Ryanair, Michael O’Leary, a annoncé mercredi vouloir retirer les toilettes de ses avions. Une opération qui permettrait de gagner six sièges dans chaque avion

Michael O’Leary est un habitué des déclarations fracassantes. Après les propositions surréalistes (toutes refusées par les autorités) de vouloir faire voyager des passagers debout, de supprimer le copilote, de faire payer l’accès au toilettes, d’enlever les accoudoirs pour alléger l’avion ou de faire payer une surtaxe pour les personnes obèses, la compagnie a annoncé vouloir carrément supprimer les toilettes de ses avions. C’est en tout cas ce que rapporte Le Républicain Lorrain présent à Strasbourg pour l’inauguration des deux nouvelles liaisons assurées par Ryanair vers Londres et Porto. L’objectif majeur pour la compagnie irlandaise reste d’optimiser le plus possible les voyages dans ses avions.

« Des bus avec des ailes »

Pour le PDG de la compagnie low cost, les avions sont ni plus ni moins que des bus avec des ailes. Pas besoin de quatre toilettes donc pour Michael O’Leary. Une idée que le patron irlandais espère voir acceptée par les autorités car il l’affirme n’en garder qu’un sur quatre suffit largement, nos trajets étant en moyenne d’un peu plus d’une heure.

Ryanair est une compagnie très présente sur les tarmacs français. Actuellement, 30 aéroports en France font décoller des avions de la désormais célèbre compagnie à bas prix à travers 195 lignes. L’objectif pour Ryanair est d’atteindre les 100 millions de passagers en 2015. Pour atteindre ces chiffres, la compagnie vient de signer un énorme contrat avec Boeing pour la livraison de 200 Boeing 737.

J. L.