fbpx
Actualités
Partager sur

Cannabis : le consommer pour soulager les douleurs

Cannabis : le consommer pour soulager les douleurs

Un homme atteint d’une maladie incurable a demandé à la justice de le laisser consommer du cannabis, seul calmant pour ses douleurs

Dominique Loumachi est atteint d’une myopathie, maladie provoquant une dégénérescence des tissus musculaires, et consomme du cannabis pour alléger ses souffrances. Il a demandé à la justice de Belfort de reconnaître cet usage comme une nécessité médicale.
En décembre, il a comparu pour « usage et détention de drogue » et a été condamné à 300 euros d’amende avec sursis. Je suis condamné, ma maladie est incurable et seul le cannabis me soulage a-t-il expliqué. Le tribunal est encore en délibération.

Vers une légalisation du cannabis?

Sujet à différents traitements depuis l’âge de huit ans, le quadragénaire a trouvé ce seul moyen pour ne plus souffrir de sa maladie. Il regrette d’avoir à donner son argent au trafic illégal mais il se défend en implorant la nécessité médicale.
François Ziegler, neurologue belfortain, soutient la pratique du malade en expliquant qu’il souffre de douleurs neurologiques pour lesquels du cannabis peut être bénéfique en traitement adjuvant de la douleur
L’article 122-7 du Code pénal est spécifique à ce type de situation. En effet, il accorde à un individu le droit d’outrepasser la loi en cas de danger actuel ou imminent. Cet article s’applique d’ailleurs aux cas de légitime défense.

Cette demande de légalisation ponctuelle s’inscrit dans le débat sur la légalisation du cannabis qui a fait polémique, il y a quelques mois.

Manon Monmirel