fbpx
Actualités
Partager sur

Denis Allex : tué pour le gouvernement, vivant selon les shebab

Denis Allex : tué pour le gouvernement, vivant selon les shebab

Le gouvernement français a annoncé que Denis Allex a été tué lors d’une opération Commando tentée par la DGSE dans la nuit de vendredi à samedi en Somalie, intervention qui s’est avérée un véritable fiasco, alors que les islamistes prétendent que l’otage est toujours en vie

Denis Allex, agent de la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure), a été été enlevé le 14 juillet 2009 à Mogadiscio, et, depuis trois ans de captivité, est le plus ancien des otages français. La victime aurait été tuée par ses ravisseurs, selon le gouvernement français, lors d’une opération commando de la DGSE menée dans la nuit de vendredi à samedi. Une intervention qui s’est transformée en total fiasco face à la résistance inattendue des shebab. Le gouvernement Français a ajouté qu’un soldat français a été tué et un deuxième porté disparu.

Denis Allex en vie selon les shebab

Les shebab ont cependant affirmé que Denis Allex était toujours en vie, dans un communiqué envoyé samedi matin à l’AFP. L’otage « serait jugé dans les deux jours ». Les islamistes détiendraient en outre un soldat français blessé dans l’opération, et indiquent que les commandos français ont emporté avec eux plusieurs de leurs camarades tués ou blessés dans les combats. Ils ont menacé la France de payer par des conséquences amères cette opération militaire.

– Jeanne Dorllan –

Facebook est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.