fbpx
Actualités
Partager sur

Jérôme Cahuzac parle enfin : « Je déménage tous les deux jours »

Dans une interview accordée à La Dépêche du Midi, Jérôme Cahuzac s’est confié sur sa situation. Depuis qu’il a avoué posséder des comptes en Suisse et à Singapour, l’ancien ministre du budget est traqué

Si Jérôme Cahuzac déclare avoir encore quelques amis fidèles, les temps sont durs. La Dépêche du Midi, le quotidien régional pour qui il a accordé sa seule interview depuis ses aveux, rapporte que l’ancien ministre se sent traqué par les photographes. Ce dernier a même précisé je déménage tous les deux jours pour fuir la pression.

Dans cette période délicate, Jérôme Cahuzac a trouvé refuge chez des proches de sa famille en Normandie, en Bretagne ou sur les bords du bassin d’Arcachon, plus précisément à Gujan-Mestras. Mais partout où le « traître du gouvernement » se déplace, les journalistes ne sont jamais loin à tel point que le ministre déchu s’étonne de la capacité de géolocalisation que certains déploient pour suivre sa trace.

L’Assemblé nationale dans un coin de la tête

Jérôme Cahuzac reviendra t-il siéger sur les bancs de l’Assemblée nationale ? À cette question l’intéressé affirme il est encore trop tôt, je n’ai pas pris ma décision. Si dans un coin de la tête il y songe clairement, le temps est à la préparation de sa défense pour être prêt lorsque le procès qui l’attend débutera. Cependant, un retour sur la scène politique pour celui qui a déclenché un vrai séisme dans le milieu semble peu probable. Il n’a plus de famille politique et une grande majorité des députés ne lui pardonnera jamais sa trahison.

Pour son suppléant, Jean-Claude Gouget, Cahuzac se laisse quinze jour de réflexion. Ca veut dire qu’on ne le saura qu’au dernier moment, mais je lui ai bien fait entendre que pour moi, je considérais que c’était une erreur. Personne ne sait donc vraiment quelle sera la décision de l’ancien ministre et député du Lot-et-Garonne pour qui rien ne presse. Nous saurons le 19 avril, si l’ancien ministre délégué au budget retrouvera ou pas son siège de député à l’Assemblée nationale.

J. L.