fbpx
Actualités
Partager sur

Fukushima : deux ans après la catastrophe

Fukushima : deux ans après la catastrophe
Partager
Partager sur Facebook

Il y a deux ans, un vent d’apocalypse soufflait sur le Japon. Un séisme et un tsunami ont déclenché un accident nucléaire à Fukushima, rappelant la tragédie de Tchernobyl

En regard de la catastrophe du 11 mars 2011, de nombreuses cérémonies ont été organisées aujourd’hui par le gouvernement japonais. Des sirènes et des cornes de brume résonneront à 14h46 dans tout le pays, heure à laquelle un séisme de magnitude 9 suivi d’une vague de 20 mètres de haut ont ravagé la région de Tohoku.

Deux ans après, le combat continue

Malgré un fond de 150 milliards d’euros investi dans les reconstructions, les victimes s’impatientent. En effet, les réparations et rénovations tardent à se mettre en forme. Le nouveau Premier ministre Shinzo Abe veut augmenter le budget public pour rebâtir les zones sinistrées. Mais les séquelles du désastre semblent sans fond: des littoraux pollués par des tonnes de détritus, Tomioka, ville située à cinq kilomètres de la centrale, toujours déserte à cause de la radioactivité encore très élevée, et 315.000 réfugiés vivent dans des habitats provisoires.

S’ajoutent à cela la pénurie de mains d’oeuvre, et les troubles mentaux signalés par de nombreux médecins dans la région de Fukushima.

Espérons que le courage et l’unité légendaires du Japon soient plus forts que ces fléaux qui s’abattent sur le pays.

Manon Monmirel