fbpx
Actualités
Partager sur

Deux journalistes disparus : 30 rédactions interpellent François Hollande dans une lettre

Deux journalistes disparus : 30 rédactions interpellent François Hollande dans une lettre
Partager
Partager sur Facebook

Dans une lettre, trente rédactions ont interpellé le Président de la République sur le sort de deux journalistes d’Europe 1, disparus en Syrie en juin dernier

Le sort de deux journalistes d’Europe 1, Didier François et Edouard Elias, inquiète les rédactions françaises. L’AFP, Le Monde, Libération, Le Figaro, TF1, France 2, BFM TV, RTL et France Info ainsi que plusieurs rédactions nationales et régionales ont ainsi écrit une lettre à François Hollande, lui demandant d’intervenir en faveur des deux kidnappés.

Les deux journalistes ont été enlevés le 6 juin entre les villes de Marea et Herbl par des hommes armés et cagoulés. Si le quai d’Orsay garde le silence concernant les circonstances précises de l’enlèvement, la compagne de Didier François et les grands-parents d’Edouard Elias ont été reçus par le président de la République lundi 8 juillet. Mardi, le comité de soutien, présidé par la journaliste Florence Aubenas, s’est aussi rassemblé devant le siège parisien d’Europe 1.

L’engagement total de l’Etat

Dans la lettre, qui a été remise à François Hollande le 28 juin, les rédactions écrivent que l’enlèvement des deux journalistes est en tous points illégal et porte atteinte au droit international ainsi qu’à la liberté essentielle d’informer. Selon Europe 1, le président de la République a répondu rapidement à cette lettre, assurant l’engagement total de l’ensemble des services de l’Etat pour faire toute la lumière sur les circonstances de leur disparition et obtenir leur libération.

Laure Estival