fbpx
Actualités
Partager sur

La contraception gratuite pour les mineures dès le 31 mars

La contraception gratuite pour les mineures dès le 31 mars

Marisol Touraine, ministre de la Santé, a annoncé ce vendredi le remboursement à 100 % de l’avortement pour toutes les femmes et la gratuité de la contraception pour les mineures. Cette mesure prendra effet dès le 31 mars

Chose promise, chose due. En déplacement ce vendredi à Bondy dans un centre de protection maternelle et infantile (PMI), la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé que la prise en charge à 100 % de l’avortement pour toutes les femmes et la gratuité de la contraception pour les jeunes filles de 15 à 18 ans rentreraient en vigueur le 31 mars.

Aussi bien la gratuité de la contraception pour les mineures, que la gratuité de l’accès à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) (…), tout cela entrera en vigueur le 31 mars (…). Le décret est sur mon bureau, a précisé Marisol Touraine.

Cette mesure faisait partie des promesses de campagne de François Hollande. Elle a été votée en octobre dernier par l’Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS).

Les pilules de 1er et 2e génération remboursées

Cette prise en charge concernera les pilules de première et deuxième génération, le stérilet ainsi que l’implant contraceptif qui sont remboursés à 65 %.

Ce qui n’était pas remboursé ne sera pas d’avantage remboursé à l’issue de la consultation qui a été menée, a-t-elle indiqué. Ainsi, l’anneau vaginal, la cape cervicale, le patch contraceptif et les préservatifs ne seront pas pris en charge par la Sécu.

F. G.