Actualités
Partager sur

Facebook : Déclarer son amour anonymement sur les pages "spotted"

Facebook : Déclarer son amour anonymement sur les pages "spotted"
Partager
Partager sur Facebook

Un nouveau phénomène est en train de faire son apparition sur Facebook : les pages spotted. Ces pages permettent de déclarer anonymement sa flemme à un ou une inconnu(e) croisé à la fac, dans le métro, au fast-food…

A la bibliothèque vous avez croisé cette personne aux charmes qui ne vous laissent pas indifférent. Problème : vous êtes bien trop timide pour tenter une approche. Ne vous en faites plus, Facebook est là pour vous aider. Avec l’apparition des pages « spotted » (« repéré » en français) sur le réseau social, clamer haut et fort son coup de coeur pour un(e) inconnu(e) tout en restant anonyme est maintenant possible. Ce phénomène venant d’Angleterre se propage de plus en plus dans l’Hexagone. Et si cela concernait principalement les universités, on trouve maintenant une page spotted pour de nombreux endroit, réduisant ainsi le champ de recherches. Lycées, lignes de train et métro, bibliothèques font parties des pages « spotted » que vous trouverez assez facilement sur la toile.

Un graffiti de toilettes 2.0

Alors qu’avant, beaucoup utilisaient les murs des toilettes comme supports pour leurs messages amoureux et autres envolées lyriques, Facebook offre maintenant un moyen plus moderne et plus propre de déclarer sa flemme. Si la plupart du temps les messages sont publiés sous forme de poème, voici un exemple en prose tirée de la page spotted d’une université française : Voilà plusieurs semaines que je te croise en amphi F tous les mardis après-midi, que se soit à 14h ou à 18h, avec ton bonnet bleu Yankees et tes cheveux blonds. J’espère donc que Spotted me permettra de te retrouver et que nos regards se changeront en discussion autour d’un petit verre. Si avec ce système, un vent nouveau souffle sur le monde de l’amour de bibliothèque, il faudra néanmoins que la personne visée possède un compte Facebook, qu’elle consulte les pages « spotted » et qu’elle se reconnaisse dans la description faite. Soit beaucoup de conditions pour retrouver une personne croisée en chair et en os quelques heures avant.

B. D.

Photo DR @Tuxboard.com