fbpx
Actualités
Partager sur

Margaret Thatcher : La Dame de fer est décédée

Margaret Thatcher est décédée ce lundi 8 avril à l’âge de 87 ans. Elle fût la première et unique femme britannique Premier ministre, de 1979 à 1990


Ce sont ses deux jumeaux qui ont fait savoir la triste nouvelle ce lundi matin par le biais du porte-parole de la famille. C’est avec une grande tristesse que Mark et Carol Thatcher annoncent que leur mère, la baronne Thatcher, est morte paisiblement ce matin, à la suite d’une attaque s’est chargé de communiquer Lord Tim Bell.

Margaret Thatcher laisse derrière elle une trace indélébile. Parfois détestée, souvent adorée, elle est pour les Britannique le symbole de la valeur du mérite, de l’intégrité, de la persévérance et de l’ordre. Elle ne cède devant rien et encaisse les coups pour mieux les renvoyer.

Une femme qui vous aide ou vous détruit

Fille d’épicier, elle est élevée dans une atmosphère méthodique où le laisser-aller n’a pas sa place. Son père, conseiller municipal puis maire de Grantham, va lui transmettre le goût de la rigueur et de la politique. Après une double licence de chimie et de lettres au College Summerville d’Oxford, la jeune Margaret se lance dans la politique via une association des étudiants conservateurs. En 1951, elle étudiera le droit et deviendra trois ans plus tard avocate, spécialiste en droit fiscal.

Les principes stricts et autoritaires de Margaret Thatcher ne plaisent pas à tous. En 1972, alors que Margaret Thatcher est ministre de l’éducation, elle est désignée comme la « femme la plus impopulaire de l’année ». Lancée à contre courant, elle va devenir une figure montante du parti conservateur qui cherche un successeur à Edward Heath. Elle devient le 11 février 1975, leader de l’opposition. Si elle est parfois émotive et vulnérable, « Mrs T » encaisse les coups et les renvoie férocement n’hésitant pas à humilier.

Je me fais une opinion sur les gens en dix secondes, et il est très rare que j’en change, disait-elle. Et inutile d’ajouter que si vous n’êtes pas de son côté ou ne partagez pas ses opinions politiques, les relations cordiales deviennent très compliquées voire impossibles. Une ligne de conduite d’une droiture irréprochable qui la conduira au pouvoir le 4 mai 1979, faisant le succès des Tories.

Le Royaume-Uni lui doit beaucoup

Au moment d’entrée au 10 Downing Street (résidence du Premier ministre), elle lancera cette phrase attribuée à Saint-François d’Assises : Où règne la discorde, puissions-nous apporter l’harmonie. Au fur et à mesure de son mandat, Margaret Thatcher devient la « Dame de fer » mettant en place sa révolution conservatrice. Son record de longévité à la tête du pouvoir britannique aura permis de remodeler le Royaume-Uni, instaurant un libéralisme économique fort et intraitable. Si le statut international du Royaume-Uni est aujourd’hui aussi fort c’est en grande partie grâce à son travail.

Hospitalisée lors des fêtes de fin d’année 2012, notamment pour soigner une tumeur à la vessie, Margaret Thatcher était depuis en convalescence. Elle est morte ce lundi 8 avril d’une crise cardiaque. Elle avait 87 ans.

J. L.