fbpx
Actualités
Partager sur

François Hollande confond Japonais et Chinois en pleine conférence de presse

Le président de la République en visite au Japon a commis un lapsus plutôt malvenu. François Hollande a confondu les peuples japonais et chinois en pleine conférence de presse ce vendredi

Heureusement, le Premier ministre nippon Shinzo Abe n’a pas relevé l’erreur maladroite.

Le président est fatigué

Au cours du deuxième jour de sa visite d’État au Japon, le président avait jusque là tenu la route. Mais ce matin en conférence de presse, il a rappelé la prise d’otage d’In Amenas en Algérie en janvier dernier, où dix Japonais ont perdu la vie.

François Hollande a ainsi présenté ses condoléances au peuple chinois. Une faute qui aurait pu provoquer l’embarras entre les deux hommes, mais dans un souci diplomatique, la traductrice a corrigé l’impair, rapporte un envoyé spécial du Figaro. Ainsi, Shinzo Abe n’a pas compris la faute.

L’Élysée a rapidement fait savoir que le président était fatigué et qu’il ne s’était même pas rendu compte de son lapsus. C’est pourquoi il ne s’est pas repris après coup.

Ce genre d’erreurs n’épargne pas les politiques. Jeudi dernier, c’est Angela Merkel qui commettait un lapsus en confondant François Hollande et François Mitterrand, ancien président emblématique de la gauche. Une erreur plutôt flatteuse qui a fait sourire le président français.

Selma Mihoubi