fbpx
Actualités
Partager sur

Attentat de Boston : Djokhar Tsarnaev a affirmé qu’il recevait « des milliers de dollars » en prison

La mère de Djokhar Tsarnaev présumé suspect des attentats de Boston, lors d’une interview télévisée diffusée par la chaîne britannique Channel 4, a fait écouter un enregistrement d’une conversation téléphonique avec son fils où il parle de ses conditions de détention

Djokhar Tsarnaev auteur présumé des attentats de Boston, ayant occasionné la mort de 3 personnes et fait 264 blessés, a fait entendre le son de sa voix pour la première fois. La mère du suspect, a fait écouter à la chaîne de télévision britannique Channel 4, un enregistrement d’une conversation en russe avec son fils, qui est actuellement incarcéré à la prison-hôpital de Devens à l’ouest de Boston.

« Tout va bien s’il te plaît ne dis rien »

Cette conversation avec sa mère a eu lieu la semaine dernière. Lors de son interview Zubeïdat Tsarnaeva, a fait profiter à Channel 4 d’un enregistrement téléphonique avec son fils, celui-ci lui dit : Tout va bien, s’il te plaît ne dis rien . Le jeune homme est questionné sur ses conditions de détention, et plus particulièrement sur les souffrances qu’elle peut lui engendrer. A cette question celui-ci répond des paroles qui se veulent rassurantes pour Zubeïdat: Non, bien sûr que non. Je peux déjà manger et je le peux depuis longtemps (…) Ils me donnent du riz et du poulet maintenant, tout va bien .

« Quelqu’un a ouvert un compte pour moi »

Zubeïdat Tsarnaeva, la mère de Djokhar et Tarmelan, son deuxième fils, mort à la suite d’un échange de balle avec la police, sont les deux suspects potentiels des attentats de Boston. Pourtant la mère des deux hommes est convaincue de leur innocence et continue de le clamer haut et fort. Zubeïdat pendant cette conversation téléphonique demande à son fils par gentillesse s’il a besoin qu’elle lui envoie quelque chose, mais celui-ci lui fait une révélation étonnante : Maman, ne t’inquiète pas pour moi, j’ai de l’argent, quelqu’un a ouvert un compte pour moi et on m’envoie de l’argent ici et j’ai beaucoup d’argent . Cet argent, la mère de Djokhar ne sait pas d’où il vient, et elle le questionne sur le montant : Je lui ai demandé combien et il a dit: des milliers de dollars . Des révélations surprenantes, qui laissent perplexe. En attendant, l’audience de Djokhar Tsarnaev est prévue pour le 10 juillet et permettra peut-être de lever le voile sur certaines zones d’ombres.

Clémence Rouvellat