fbpx
Actualités
Partager sur

Economie : mesurer la santé économique d’un pays avec l’indice « Big Mac », c’est possible ?

Economie : mesurer la santé économique d’un pays avec l’indice « Big Mac », c’est possible ?
Partager
Partager sur Facebook

Un indice très sérieux qui a tendance à faire sourire. Parce que l’enseigne McDonald est présente aux quatre coins de la planète, les économistes utilisent le prix du mythique hamburger afin de mesurer les divergences de pouvoirs d’achat

La marque Américaine est entrée dans les livres d’économie depuis 1986. Parce qu’elle est connue de tous et que le « Big Mac » est devenu un « langage » universel, le magazine The Economist publie tous les ans un classement faisant apparaître les divergences existant entre les pays du globe en fonction du prix unitaire du hamburger. Le pouvoir d’achat de chaque pays est difficilement mesurable tant le panier moyen d’un habitant chinois diverge de celui d’un Français. Un indice fiable qui donne une idée sur la valeur d’une monnaie en fonction de chaque pays.

Un même produit qui va de 1,23 € à 6,69€

Le prix d’un Big Mac au Venezuela permet d’en acheter cinq en Inde. Le classement 2013 met en avant un indice à la hausse dans la zone euro par rapport au reste du monde. En effet, les grands amateurs de fast-food doivent débourser presque 4€ pour se régaler du gros burger. Seuls quelques pays du nord, le Canada et l’Australie pratiquent des prix très élevés. Alors que le « Big Mac » est composé des mêmes ingrédients (ou presque) avec la même technique de fabrication où qu’il se trouve, cela indique que l’Euro est en forte hausse au regard des autres monnaies. Ce qui n’est pas pour plaire à notre commerce extérieur…

S. C.