fbpx
Actualités
Partager sur

Delphine Batho fustige Jean-Marc Ayrault

Delphine Batho fustige Jean-Marc Ayrault
Partager
Partager sur Facebook

L’ex ministre de l’écologie, Delphine Batho, limogée ce mardi pour avoir vivement critiqué le budget 2014, a fustigé Jean-Marc Ayrault lors d’une conférence de presse ce jeudi

L’ancienne ministre affirme n’avoir commis aucune erreur, et dénonce un manque de discussion de la part du Premier ministre.

Jugement sévère ?

Delphine Batho a donné une conférence de presse hier afin d’expliquer les raisons de ses critiques envers le budget 2014, mais aussi sa réaction suite à son limogeage. Selon elle, le Premier ministre arbitre les budgets sans discussion avec les ministres concernés. En aucun cas, je n’ai manqué à la solidarité gouvernementale, a expliqué l’ancienne ministre.

L’ex ministre de l’Écologie n’était pas d’accord avec le budget accordé à son ministère, jugeant que sa baisse était trop importante. Ce n’est pas une faute que l’on sanctionnait mais une résistance que l’on voulait soumettre, balance l’ancienne ministre. Delphine Batho garde un goût amer suite à son éviction, en particulier à cause de la manière dont celle-ci a été annoncée. Jérôme Cahuzac a été remercié pour son action de ministre dans le communiqué annonçant son départ, et pas elle, explique-t-elle.

Le départ de la ministre de l’Écologie remet en cause le rôle des Verts au gouvernement. La femme politique explique n’avoir pas de projets précis pour l’avenir, mais assure qu’elle reprendra son siège de députée de Deux-Sèvres, et prévoit un engagement auprès de la fondation Nicolas Hulot.

Selma Mihoubi