fbpx
Actualités
Partager sur

Municipales 2014 : NKM est "la meilleure pour perdre" pour Patrick Buisson

Patrick Buisson ne mâche pas ses mots quand il s’agit de tacler NKM. Selon lui, elle serait « la meilleure pour perdre » les élections municipales en 2014 à Paris

Élue ce lundi pour être la candidate officielle de l’UMP à Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet en prend pour son grade.

Rancoeurs du passé

Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, a confié au site de L’Express que NKM n’était pas la meilleure pour gagner, mais la meilleure pour perdre. Elle n’a strictement aucune chance de reconquérir Paris. Mon propos n’est pas idéologique, il est politologique.

En effet, selon l’ancien patron de l’hebdomadaire d’extrême-droite Minute, pour gagner, il faudrait que la droite aille au-delà de son périmètre sociologique naturel. Avec NKM, elle restera en deçà. Sa personnalité est trop clivante, trop bling-bling pour ce qui reste des classes moyennes à Paris, trop mariage gay pour l’électorat conservateur de la Manif pour tous, déterminé à la faire battre.

Une candidate qui aurait peu de chances donc, alors que la candidate socialiste Anne Hidalgo est plus déterminée que jamais à faire rester Paris à gauche. Mais si Patrick Buisson tient des propos si forts à l’égard de l’ancienne ministre de l’Écologie, ce n’est pas par hasard. Nathalie Koscisuko-Morizet avait accusé l’ex-conseiller de l’Élysée, très à droite de l’UMP, d’avoir influencé Nicolas Sarkozy vers le chemin de la droitisation qui l’aurait, selon elle, mené à l’échec lors de la dernière présidentielle.

Selma Mihoubi