fbpx
Actualités
Partager sur

Ayrault souhaite que Cahuzac renonce à ses indemnités d’ex-ministre

Ayrault souhaite que Cahuzac renonce à ses indemnités d’ex-ministre
Partager
Partager sur Facebook

Dans une lettre rendue publique par Matignon et adressée à Jérôme Cahuzac, Jean-Marc Ayrault demande à son ex-ministre chargé du Budget de renoncer à ses indemnités d’ancien ministre

Jérôme Cahuzac est bien seul. Jeudi, le Premier ministre lui a écrit pour qu’il renonce aux indemnités dont il a droit en tant qu’ancien membre du gouvernement. C’est ce qu’a annoncé Matignon via son compte Twitter. Vous avez juridiquement droit au bénéfice de cette indemnité. Toutefois, compte tenu des circonstances, il serait honorable que vous y renonciez. C’est ce que je vous demande écrit Jean-Marc Ayrault à son ancien ministre dans cette lettre publique. Une renonciation de droit qui coûtera à l’ancien ministre pas loin de 60 000 euros.

Six mois de salaire

Selon la loi organique de 1958, tout ancien ministre perçoit des indemnités pendant six mois après son départ du gouvernement sauf s’il retrouve une activité rémunérée avant. Il s’agit du versement pendant six mois des 9 940 euros que touche un ministre en activité chaque mois. C’est à ces indemnités que Jérôme Cahuzac devra renoncer.

Une renonciation qui a d’ailleurs été réclamée par le député communiste Jean-Jacques Candelier. Dans une lettre adressé au Premier ministre, ce dernier avait écrit : Il faut l’exemplarité la plus complète. Personne ne comprendrait que M. Jérôme Cahuzac puisse toucher une sorte de parachute doré. Voilà qui une nouvelle qui ne devrait pas remonter le moral de l’ancien ministre délégué chargé du Budget.

J. L.