fbpx
Actualités
Partager sur

Maddie : les recherches relancées dans le sud du Portugal

Maddie : les recherches relancées dans le sud du Portugal
Partager
Partager sur Facebook

Les recherches pour retrouver la petite Maddie, disparue il y a sept ans ont été relancées par les autorités britanniques

Déjà sept ans que la petite Madeleine McCann, surnommée Maddie a disparue dans d’étranges conditions au Portugal. La fillette n’avait pas encore quatre ans lorsqu’elle s’est volatilisée de son lit, dans un hôtel où elle était en vacances avec ses parents. Depuis, aucune trace n’a permis de la retrouver.
Sept ans après sa disparition, les autorités britanniques et portugaises ont décidé de relancer les recherches aux alentours du lieu de disparition.
Un périmètre de sécurité avait été délimité dans la matinée autour de plusieurs terrains devant faire l’objet de fouilles demandées par les inspecteurs de Scotland Yard, qui étaient réunis sur place avec leurs collègues de la police portugaise selon Lusa, l’agence de presse.
D’après d’autres médias, cette opération qui a début lundi 2 juin pourrait durer une semaine, puisque les enquêteurs britanniques, accompagnés de chiens renifleurs, pourraient sonder trois terrains différents

Introuvable après sept ans de recherches

Les recherches de la petite Maddie ont tourné en rond sans vraiment trouver de pistes sérieuses. En mai dernier, Scotland Yard avait confirmé avoir obtenu l’autorisation de mener des recherches à proximité du complexe hôtelier de Praia da Luz, une petite station balnéaire de la région de l’Algarve. et en janvier c’est le journal Daily Mirror qui indiqué que les enquêteurs avaient retrouvés la trace de trois cambrioleurs présents près de l’appartement où était la petite fille lors de la disparition.
En 2008, un an après la disparition de la petite fille, les autorités portugaises avaient classées l’affaire après 14 mois d’investigations controversées, marquées notamment par la mise en examen des parents de la fillette, qui ont ensuite été blanchis.
C’est en 2013 que le Royaume-Uni a décidé de lancer officiellement sa propre enquête.Les autorités portugaises ont décidé de faire de même.

©PA/Sunday Mirror
Sources : Le Parisien