fbpx
Actualités
Partager sur

Affaire Pistorius : la prochaine audience aura lieu le 19 août, le jour de l'anniversaire de sa victime

La première audience d’Oscar Pistorius ce mardi 4 juin a été ajournée pour permettre à l’accusation de compléter son dossier. En effet, la prochaine audience est fixée au 19 août2013, une date importante, celle du 30ème anniversaire de la victime de l’athlète, Reeva Steenkamp

Mardi 4 juin était un grand jour pour Oscar Pistorius, le célèbre athlète handisport sud-africain, qui comparaissait pour sa première audience au tribunal de Pretoria, en Afrique du Sud, pour le meurtre de sa compagne Reeva Steenkamp. Une audience qui a été rapidement reportée par le tribunal comme l’a expliqué la représentante du parquet : L’affaire a été ajournée pour permettre à la police de compléter son enquête, l’athlète sera donc à nouveau en liberté sous caution jusqu’à la date de sa nouvelle audience le 19 aout, jour du 30ème anniversaire de sa compagne décédée, Reeva Steenkamp.

Oscar Pistorius est accusé du meurtre de sa compagne, Reeva Steenkamp, mannequin populaire en Afrique du Sud, dans sa maison de Pretoria. L’homme a en effet tiré quatre balles à travers la porte de la salle de bain sur sa femme, en la prenant pour un cambrioleur. L’athlète a toujours assuré que dans la panique il ne s’était pas rendu compte que sa femme s’était levée pour aller aux toilettes.

Il pleure souvent

L’accusation a toujours soutenu que le champion savait pertinemment qui était sa victime, et que les balles seraient parties suite à une dispute violente entre le couple. Des dires qui ont été détruits par la défense d’Oscar Pistorius, qui a pointé le doigt sur de nombreux manques de preuves, ou encore qui avait fragilisé le témoignage du voisin ayant entendu la dispute. L’enquêteur en chef Hilton Botha avait même été dessaisi de l’affaire et avait avoué les nombreuses négligences de façon publique.

Des communiqués ont été faits par ses défenseurs comme son agent Peet Van Zyl pour décrire l’état de mal être de l’athlète : Certains jours, ça va, et d’autres jours, c’est terrible. Quand je lui parle, il m’écoute plus ou moins, mais je ne le mets pas sous pression. Il n’est pas là. Il pleure souvent , explique son agent. Celui-ci avait dernièrement annoncé que l’athlète ne participerait à aucune compétition cette année. Dans tous les cas, Oscar Pistorius devra répondre d’homicide, le seul motif pouvant lui permettre d’avoir une peine plus légère serait de prouver que ce meurtre est une méprise et non une préméditation de sa part.

C.R.

Photo CC @MIKE HUTCHINGS/REUTERS