fbpx
Actualités
Partager sur

Bergé, le président du Sidaction, réclame des préservatifs gratuits au collège

Pierre Bergé, président du Sidaction, demande au gouvernement français de faire installer des distributeurs de préservatifs gratuits dans les collèges pour favoriser la lutte contre le sida

Sur RTL, Pierre Bergé, le président du Sidaction, a fait part de son désir de mettre en place une gratuité des préservatifs dans les collèges

Je demande au gouvernement, et à des amis qui sont au gouvernement – et je pense à Vincent Peillon par exemple, qui est ministre de l’Education nationale : quand va-t-on dans les collèges – je dis bien les collèges – et dans les lycées, avoir des préservatifs gratuits ? Et quand va-t-on faire des vrais cours d’éducation sexuelle sur le sida ?, demande jeudi Pierre Bergé à la veille du démarrage de l’édition 2013 du Sidaction. Ironique, Pierre Bergé ajoute : Il faut savoir qu’aujourd’hui, dans certains lycées, si on veut un préservatif, il faut aller le demander à une infirmière. La démarche est très facile, comme vous pouvez l’imaginer.

« Ne pas crier victoire trop vite »

Cette annoncé de Pierre Bergé n’est pas anodine, puisqu’elle s’inscrit dans le cadre d’un renforcement de la prévention contre le Sida. Lutter sans relâche afin de ne pas augmenter le nombre de malades, tel est le credo de l’association. De vendredi à dimanche, l’édition 2013 du Sidaction aura pour but de rappeler l’importance de la prévention contre le Sida. Le thème de cette année est Ne pas crier victoire trop vite, quand on sait que 34 millions de personnes dans le monde vivent avec le VIH, que cette maladie tue 1,7 million de personnes par an dans le monde, et que 2,5 millions de personnes sont contaminées chaque année.

L. C.