fbpx
Actualités
Partager sur

Morning News : Hollande rend hommage aux neuf soldats français victimes du crash en Espagne, grèves et manifestations des enseignants, Hidalgo interdit les véhicules polluants

Morning News : Hollande rend hommage aux neuf soldats français victimes du crash en Espagne, grèves et manifestations des enseignants, Hidalgo interdit les véhicules polluants

Pour ce nouveau numéro du Morning News, MCE vous parle de l'hommage national de François Hollande aux neufs soldats français, de la grève des enseignants et de l'interdiction des véhicules polluants par Anne Hidalgo

Chaque matin, MCE vous informe sur trois points essentiels de l’actualité.

François Hollande aux Invalides

En ce mardi 3 février, le président de la république française François Hollande fait un hommage national aux neufs soldats français qui furent victimes du crash d’un avion militaire, connu sous le nom de F-16, le 26 janvier dernier en Espagne. Cette cérémonie a eu lieu ce matin à 10h aux Invalides à Paris.
« Notre pays est une nouvelle fois en deuil », a déclaré solennellement François Hollande. « Ce drame nous touche tous », a-t-il ajouté, rapporte le site du Parisien.

Manifestations des enseignants à Paris

Aujourd’hui ont débuté plusieurs grève d’enseignants et d’autres professions du secteur de l’éducation nationale un peu partout en France. Ces derniers revendiquent de meilleurs conditions de travail et une revalorisation de leurs salaires.

A partir de 14h, plusieurs enseignants ont organisé une manifestation francilienne à Paris qui partira du jardin du Luxembourg pour rallier la ministère de l’éducation nationale. « On a le sentiment qu’aujourd’hui, on n’avance pas assez vite sur les décisions à prendre pour le système éducatif, que le souffle avec la refondation de l’école est en train de tomber. On ne sait pas, sur un certain nombre de mesures, où on va », explique la secrétaire générale de la FSU, Bernadette Groison.

Anne Hidalgo interdit les véhicules polluants

Le site d’information du Parisien rapporte : « Hidalgo a en effet décidé de bloquer aux portes de Paris les voitures antérieures à 1997 à partir du 1er juillet 2016 (sauf le week-end) et d’aller vers une interdiction en 2020 des véhicules diesel »

Cette décision de Madame le Maire de Paris, Anne Hidalgo ne plait pas aux habitants de la banlieue parisienne. En effet, le habitants de la grande couronne se servent essentiellement de leur voiture afin de se déplacer sur Paris que cela soit pour aller sur leur lieu de travail ou pour se divertir.

Source : leparisien.fr