fbpx
Actualités
Partager sur

Un bébé trouve un cutter dans un jouet et le met dans sa bouche

Un bébé trouve un cutter dans un jouet et le met dans sa bouche
Partager
Partager sur Facebook

Un bébé de 11 mois a failli mettre un cutter dans sa bouche alors qu'il échappait à l'attention de ses parents. L'objet se trouvait à l'intérieur dans la boite d'un jouet en plastique

C’est l’indignation et le soulagement qui règnent désormais au sein de cette famille britannique : un bébé de 11 mois a failli être gravement blessé alors qu’il s’apprêtait à mettre un cutter dans sa bouche. Comment la lame avait pu se retrouver à portée de l’enfant ? Cette fois ce n’est pas vraiment une faute de la part des parents : le cutter se trouvait dans une boite de jouet en plastique acheté quelques heures plus tôt.

Un bébé trouve un cutter dans un jouet et le met dans sa bouche1

Un bébé trouve un cutter dans un jouet et le met dans sa bouche1

Le père de l’enfant découvre le cutter avant qu’il ne soit trop tard

C’est Stewart Watts, le compagnon de la mère du bébé, qui s’est aperçu à temps que ce dernier tenait un cutter dans sa main. Elle (la petite fille ndlr) a sorti tous les outils de la boîte et les a mis par terre. Elle a ensuite pris la lame et l’a portée à sa bouche. C’est là que Stewart s’en est aperçu raconte Gina Barratt, la mère du bébé, âgée de 24 ans. J’étais en train de préparer le dîner quand c’est arrivé, quand je suis entré dans la pièce, j’étais estomaquée. J’étais dévastée et ça m’a rendue malade. Je n’ai fait que penser à ce qui aurait pu arriver et les dommages que ça aurait pu causer à Poppy a-t-elle ajouté.

Un bébé trouve un cutter dans un jouet et le met dans sa bouche2

Un bébé trouve un cutter dans un jouet et le met dans sa bouche2

Le fabricant présente ses excuses

Le jouet en question : un boitier en forme de train rempli de faux outils de bricolage. Sauf que cette fois il y avait un vrai outil dangereux à l’intérieur. Le couple l’a ramené où ils l’avaient acheté et a tenté d’avoir des réponses. Un porte-parole du fabricant a déclaré : Nous présentons nos excuses à Gina et sa famille. Nos produits sont testés rigoureusement et nous sommes actuellement en train d’enquêter pour savoir comment ce malheureux incident a pu se produire. Finalement l’affaire s’est plutôt bien terminée et le bébé n’a pas été blessé.

Source : Metro