fbpx
Culture
Partager sur

Pyramide: rencontre avec Aja et Levasseur, les maitres de l’horreur français!

MCE TV a eut la chance d'interviewer le duo Grégory Levasseur / Alexandre Aja pour l'avant première de leur nouveau film: Pyramide. Le renouveau de l'horreur?

Après l’avant première du film Pyramide, MCE TV est allé à la rencontre du duo terrible ayant fait frissonné des millions de spectateurs avec La Colline a des Yeux ou encore Piranha 3D. Bilan d’une longue collaboration entre les deux hommes.

Pyramide, un teen-movie?

Un teen-movie, c’est un film dont le but est de terrifier les adolescents. Comme le spécifie Grégory Levasseur pendant l’interview: « Dès le départ, à la lecture du scénario, j’ai su que ce serait un film pour les 12/13 ans. Moi-même j’aurai adoré voir un film comme celui-là à cet âge! C’est dans cette optique que j’ai travaillé pour le film, et ce tout le long du projet. ». Il est vrai que l’on peut aisément deviner la cible des deux compères lors de la projection du film: basé sur le jump-scare, principe consistant à effrayer le spectateur avec un bruit sourd et une apparition surprenante sensé faire bondir ce dernier sur sa chaise (d’où le « Jump »), le concept du film devrait fonctionner à merveille sur les plus jeunes, désireux de mettre leurs nerfs à rude épreuve. Le tout est saupoudré d’un cours d’Histoire sur l’Egypte antique, de quoi réviser son Brevet tout en s’amusant! Le film est également tourné intégralement en Anglais, car « un film français n’aurait pas l’exposition que Pyramide a actuellement, l’anglais étant la langue universelle, le film est déjà présent dans le monde entier, enfin presque! » déclare Alexandre Aja.

Aja et Levasseur, le genre « fantastique »!

Le duo terrible du cinéma de genre horrifique se défend de faire des films catalogués, ils préfèrent la dénomination de « fantastique », en particulier pour leur dernier film Pyramide. « Ce qu’on aime, c’est raconter des histoires. Que le spectateur vive les aventures du héros, qu’il vive une expérience, pas seulement qu’il regarde un film. Le genre fantastique sert à ça. » Pour la suite de leur collaboration, malgré une certaine hésitation dans leurs propos, on peut comprendre que la prochaine production commune de Grégory Levasseur et Alexandre Aja sera également un film « fantastique » porté sur l’horreur. Quant à savoir qui portera la casquette de réalisateur et celle de producteur, les deux compères se connaissant depuis l’enfance se disent « On prendra celui qui vient! » Quelle amitié! Pyramide, c’est ce mercredi 6 mai dans vos cinémas!