fbpx
Culture
Partager sur

Vikings saison 6: pourquoi Gunnhild devait-elle mourir dans la série ?

Vikings saison 6: pourquoi Gunnhild devait-elle mourir dans la série ?

Ça y est, Vikings a rendu son verdict... Et Gunnhild a dû mourir. Mais la mort de la femme de Bjorn devenait inévitable d'après le crateur.

Les fans de Vikings pleurent donc Gunnhild ! Alors qu’ils ont vu leurs héros quitter peu à peu la série au cours de la saison 6, tout finit de manière tragique : la reine meurt. Mais avec elle, la série s’en va...

Et le monde recréé par Michael Hirst s’arrête donc là. Mais le créateur de la série semble plutôt fier de cette fin. Car après six saisons, il fallait trouver un point final aux guerres, aux conspirations…

Le créateur s’explique donc auprès du Daily Express. Car pour lui, la mort de Gunnhild va dans la logique des choses… Et cet événement met un terme à Vikings sans pour autant gâcher toute l’histoire.

La reine vient en effet de voir son mari, Bjorn, dans la tombe. Pour Michael Hirst, « quand elle se rend dans cette tombe, elle se rend compte que l’âge d’or se finit là ». Il faut donc tourner la page…

Une seule solution pour Gunnhild : laisser sa trace dans cet « âge d’or des Vikings ». Pour le créateur, sa mort devient ainsi inévitable. « Ainsi, on se souviendra d’elle comme une figure de cet âge d’or« .

Vikings saison 6: pourquoi Gunnhild devait-elle mourir dans la série ?
Vikings saison 6: pourquoi Gunnhild devait-elle mourir dans la série ?

Vikings : la mort de Gunnhild inévitable ?

Gunnhild doit donc mourir. Pour garder sa légende, mais aussi son honneur. Michael Hirst essaie ainsi de donner les traits de la personnalité de la reine, qui expliquent la logique de son geste.

« Elle reste une femme clairvoyante, avec un sens de la morale très fort, détaille ainsi le créateur de Vikings. Gunnhild sait donc qui elle est… Mais surtout, qui elle n’est pas prêt de devenir.

Un aspect très important de sa personnalité : « elle n’aime pas compromettre sa morale« . Dans la psychologie du personnage, elle ne « peut donc pas se marier avec quelqu’un qu’elle n’aime pas, ou qu’elle n’a jamais aimé.

Gunnhild choisit donc le chemin le plus logique pour rester digne, et garder son nom auprès de celui de son mari : la mort. Voilà donc l’explication de la triste fin de Vikings… Triste, mais cohérente !