fbpx
Culture
Partager sur

True Detective saison 2: Colin Farrell et Vince Vaughn chez Jimmy Fallon

True Detective saison 2: Colin Farrell et Vince Vaughn chez Jimmy Fallon

Quand le casting de True Detective s'invite sur le plateau de Jimmy Fallon, ça donne une interview pleine de révélations sur leurs souvenirs d'enfance!

Le premier épisode de la saison 2 de True Detective sera diffusée dimanche prochain. À cette occasion, les deux acteurs principaux du show étaient invités sur le plateau de Jimmy Fallon jeudi soir, pour jouer les détectives privés et tenter de démêler le vrai du faux dans les réponses de chacun: l’occasion d’en apprendre un peu plus sur les deux nouvelles stars du show de Nic Pizzolatto!

True Detective saison 2: l’enquête se poursuit sur le plateau de Jimmy Fallon!

Le principe du jeu était le suivant: devant chacun d’entre eux, deux enveloppes. L’une d’entre elles contenait une anecdote réellement arrivée à Vince, Colin où Jimmy et la deuxième une fausse anecdote. Les trois compères devaient donc jouer aux « True détective » pour tirer le vrai du faux et voir si ils étaient à la hauteur de leurs personnages de True Detective. On apprends donc que Colin Farrell a été entendu dans une affaire de meurtre, simplement parce que le portrait robot du criminel lui ressemblait étrangement: l’acteur a donc passé six heures en garde à vue! En face de lui, Vince Vaughn s’inquiète de la culpabilité de son collègue et répète qu’il voulait « jouer à un jeu drôle! ». Du côté de Jimmy Fallon, son pire souvenir d’enfance et quand sa tête s’est retrouvée coincée dans une barrière et que sa grand-mère à du lui graisser le coup avec de la mayonnaise pour l’aider à se sortir de ce pétrin!

True Detective saison 2:Aux USA, les critiques sont mitigées

Les premières critiques viennent de tomber de l’autre côté de l’atlantique, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles sont loin d’être dithyrambiques: « True Detective essaye tellement fort que ça fait mal… Pizzolatto a inexplicablement fait de tous ses personnages des héros sans parole. Et puis ils s’empilent si rapidement qu’on se rend vite compte qu’il n’y a pas de cohérence ni de réalisme en eux » explique le Hollywood Reporter. Le San Francisco n’est pas non plus très élogieux: « Sur le papier, le cadre et l’intrigue semblaient pouvoir parfaitement marcher. Mais en réalité, les personnages sont à la fois trop écrits et sous-pensés. Les auteurs ont dépassé les bornes à toujours vouloir rajouter des couches et des couches de psychologie artificielle, pour rendre les personnages plus intéressants. Du coup, ils les ont rendu moins crédibles ». Pas d’inquiétudes outre mesure puisque nous auront le temps de nous faire notre avis sur la saison 2 qui débarquera ce dimanche sur HBO et en France sur OCS!