fbpx
Culture
Partager sur

The Walking Dead saison 5 épisode 10 : Andrew Lincoln a pleuré en lisant le script

The Walking Dead saison 5 épisode 10 : Andrew Lincoln a pleuré en lisant le script

Dimanche soir AMC diffusait Them, dizième épisode de la saison 5 de The Walking Dead. Un épisode touchant qui a ému aux larmes Andrew Lincoln

S’il y en a qui sont heureux en ce moment, ce sont bien les fans de The Walking Dead. Il y a une dizaine de jours, la série post-apocalyptique a fait son grand retour sur AMC pour le plus grand bonheur des aficionados du show initié par Robert Kirkman. Au programme de la chaîne américaine ? La diffusion de la seconde partie de la saison 5, extrêmement attendue par les fans, tenus en haleine depuis octobre dernier et le mid season finale meurtrier. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les amoureux de The Walking Dead n’ont pas été déçus du retour de saison le 8 février dernier : le show s’est monté plus impitoyable que jamais avec les survivants en leur faisant perdre un nouvel allié. Dimanche dernier, on retrouvait donc nos héros favoris au summum de leur état dépressif pour un épisode 10 lent mais néanmoins touchant. Andrew Lincoln a d’ailleurs été très ému en lisant le script de Them et a même versé sa petite larme.

Andrew Lincoln, touché par le discours de Rick

Il y a quelques mois, l’acteur star de The Walking Dead se confiait à Entertainement Weekly et expliquait que l’épisode 10 de la saison 5 était l’épisode qu’il avait toujours voulu faire . Aujourd’hui, quelques jours après la diffusion de Them, Andrew Lincoln s’est expliqué de nouveau à EW : Je suis fan de Cormac McCarthy. Quand je me préparais pour la première saison de la série, j’ai lu quelques trucs, dont ‘’La Route’’. Et j’ai fait le rapprochement avec la série. J’ai trouvé qu’il y avait une certaine simplicité, de la franchise et de la poésie dans ce livre, qu’on retrouve dans le script de l’épisode 10.

Le point culminant de l’épisode est sans aucun doute ce moment où Rick essaye de remotiver ses troupes avec un discours touchant, où il parle de son grand-père qui a connu la guerre. Discours qu’il termine par cette phrase symbolique : we tell ourselves that we are The Walking Dead. Quand j’ai lu mon dialogue, ça m’a rappelé quelque chose que j’avais dit à un proche, j’avais dit quasiment la même chose dans un contexte très personnel et familial. a commencé par expliquer Andrew Lincoln. Donc ça m’a beaucoup parlé et quand je l’ai lu je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer. D’habitude je lis mes dialogues à haute voix mais là je n’ai pas pu.

Une émotion intense, palpable lors de cette scène de l’épisode 10. Et la saison 5 n’est pas finie. Pour le prochain épisode, rendez-vous dimanche prochain sur AMC.