fbpx
Culture
Partager sur

The Walking Dead: des scènes violentes réduites mais pas pour les fans!

The Walking Dead: des scènes violentes réduites mais pas pour les fans!

Il y a quelques jours, les fans avaient appris que des scènes violentes allaient être supprimées. Les producteurs sont revenus sur leur annonce.

La saison 7 de The Walking Dead ne reprendra qu’en février et pourtant, les showrunners ont annoncé une mauvaise nouvelle aux fans. En effet, il y a quelques jours, les producteurs avaient annoncé qu’ils voulaient censurer certaines scènes jugées trop violentes. Ils ont tenu à s’expliquer suite à cette annonce.

The Walking Dead : de la violence un peu trop prononcée

La violence fait partie intégrante de la série The Walking Dead. Pourtant, le premier épisode de la saison 7 n’a pas été très bien accueillie par tout le monde. Et pour cause, la scène de Negan a été particulièrement violente et les producteurs auraient reçu des plaintes concernant le premier épisode. Suite à ça, Gale Ann Hurd, la productrice de la série avait expliqué il y a quelques jours qu’elle voulait réduire les scènes trash. « Nous avons diminué le niveau de violence pour les épisodes que nous étions en train de filmer pour la suite de la saison. » avait-elle expliqué. Cette annonce n’avait pas été bien vue par les fans qui ne veulent pas d’une série trop gentillette.

Néanmoins, Scott M. Gimple, le créateur de The Walking Dead ainsi que deux producteurs ont expliqué dans Entertainment Weekly qu’ils n’avaient pas pris cette décision à cause des plaintes. Ils n’ont pas changé leur approche dans la série à cause du premier épisode de la saison 7. Et pour Scott M. Gimple, la violence dans le premier épisode était tout à fait justifiée. Pour lui, les coups de batte de Negan devaient montrer la violence humaine à une échelle différente de celle des zombies.

The Walking Dead : des scènes violentes justifiées

« L’atrocité qui est arrivée aux personnages était spécifiquement pour cet épisode ainsi que le commencement d’une nouvelle histoire. Je ne pense pas que ce soit ce niveau de violence qui devrait être dans la série. Il devrait être spécifique à une histoire et à un but. Et le but était de traumatiser ces personnages qui auraient été dociles pour le restant de leur vie. Ce qui était le point de vue de Negan. Mais je dis encore que la violence dans le premier épisode était pour un but narratif spécifique. Et je ne le dirai jamais dans que c’est le taux de violence que nous devrions montrer dans la série. Si nous voyons encore quelque chose d’aussi prononcée cela doit être uniquement dans un besoin narratif. » A récemment expliqué Scott M. Gimple. Le créateur ne cherche donc pas à mettre de la violence pour uniquement choquer les téléspectateurs. Le but était donc bien de montrer que Negan était bien plus violent et atroce que les zombies.

Finalement, le créateur a aussi expliqué qu’il ne comptait pas censurer la violence dans la série pour les fans.  » Il y a définitivement une différence entre la violence chez les Walkers et la violence humaine. Mais sincèrement, nous servons notre histoire. »

The Walking Dead reprendra le 12 février prochain sur la chaine américaine AMC.