fbpx
Culture
Partager sur

Rihanna: ses débuts au cinéma réussis grâce au film Battleship !

Souvenez-vous. En 2012, Rihanna faisait ses premières armes au cinéma dans le film événement Battleship. Une pari réussi pour la chanteuse !

En 2012, Peter Berg, le réalisateur de Battleship choisissait Rihanna pour interpréter le rôle d’un sous-officier de la marine américaine.

La jeune femme faisait ainsi ses premières armes au cinéma, aux côtés de Liam Neeson. Un rôle de composition qui lui allait à merveille, donc.

Dans une interview accordée à GQ, la star américaine s’était confié sur son rôle. Elle avouait donc qu’elle avait « accepté de jouer dans Battleship parce qu’elle aimait son personnage badass ».

La star Barbadienne en avait dit plus au sujet de son entraînement intensif. « J’ai travaillé avec de vrais officiers. Qui me criaient dessus, me faisaient faire des pompes… Ils s’en foutaient de Rihanna ! Pour eux, j’étais juste une recrue. Une vraie ! », a-t-elle confié.

Mais alors, peut-on parler d’un premier rôle réussi pour la chanteuse ? Pour le média buzzfeed, ce rôle de sous-officier a été une grande réussite pour Rihanna !

Rihanna dans Battleship
Rihanna dans Battleship

Rihanna réussit ses débuts au cinéma avec Battleship

Le média américain Buzzfeed a fait des déclarations intéressantes au sujet des recettes engendrées par le long-métrage. En effet, plus de 65 millions de dollars ont été récoltés. Aux États-Unis pour Battleship.

Un joli pactole qui se chiffre à 248 millions de dollars. Dans tous les pays où le film a été diffusé, donc. Et Rihanna n’y est donc pas pour rien…

En effet, la jeune femme, qui n’a eu qu’un petit rôle à l’écran, a permis au film de jouir d’une notoriété qu’il n’aurait pas pu avoir. Si la chanteuse n’avait pas été annoncée au casting, donc.

Par la suite, Luc Besson engagera la star pour jouer dans le film Valerian. Et là encore, la jeune femme crève l’écran. Par son jeu d’actrice, donc.

Le média Cheat Sheet évoque également son rôle dans le film Ocean’s 8, diffusé hier soir sur TF1. Les critiques reçues par le film ont été excellente.

Le magazine GQ a écrit ceci : « Dans Ocean’s Eight, Rihanna fait ce qu’elle sait faire de mieux. Elle est brillante. En hacker de génie accro à l’herbe. Elle réussit à pirater le système de surveillance du Met Gala ».