fbpx
Culture
Partager sur

Rebelles: Audrey Lamy et Cécile de France explosives et déjantées !

Partager
Partager sur Facebook

Rebelles c'est l'histoire de trois femmes qui vont voir leur vie basculer dans le plus grand des fiascos. Un film déjanté et bourré d'humour !

Rebelles, c’est l’histoire de trois femmes à qui la vie n’a pas sourit. Elles vont alors voir, malgré elles, leur vie basculer dans le plus grands des fiascos. Un film déjanté et drôle !

Rebelles: Audrey Lamy, Cécile de France et Yolande Moreau explosives et déjantées !

Tout commence à Boulogne-sur-mer où l’on découvre Sandra une ancienne Miss Pas-de-Calais en mauvaise passe. Interprétée alors par Cécile de France, elle débarque chez sa mère pour fuir son mari brutal après 15 ans de vie commune sur la Côte d’Azur. Sans boulot ni diplôme, elle trouve finalement une place d’ouvrière à la conserverie locale.

Encore très séduisante, elle tape dans l’oeil de son chef qui lui fait alors des avances graveleuses. Bien qu’elle le repousse vigoureusement, celui-ci passe rapidement à l’acte et tente d’arriver à ses fins coûte que coûte. Rapidement la situation dégénère et elle blesse accidentellement son chef qui finit par se tuer bêtement dans une chute mortelle. Sous le regard de ces collègues Nadine (Yolande Moreau) et Marylin (Audrey Lami) elles découvrent alors un sac rempli de billets. Une véritable fortune qui tombe à point nommé pour ces trois femmes ; toutes dans une situation difficile. Rapidement elles décident alors de le partager entre elles, avec évidement pour première contrainte : la disparition du corps.

À partir de ce moment-là, elles vont s’enfoncer dans une spirale infernale mais bourrée de situations plus déjantées les unes que les autres. Bref une comédie explosive !

Rebelles: Des girls power complètement badass

Ici on change la recette de la comédie classique et on place l’angle d’un point de vue différent. Comme l’explique le réalisateur Allan Maudit ( Kaboul Kitchen…)

« plonger trois ouvrières d’une conserverie de thon dans un univers de mafieux, c’est réinventer les points de vue… »

C’est donc sous un angle décalé qu’il met ses trois héroïnes en position de « Girl Power » complètement badass. Parfait pour éradiquer le paternalisme et le patriarcat communément admis dans les films de gangsters.

Par ailleurs Sandra pourtant ex-miss pas de calais est antipathique au plus au point, ce qui créer un attachement d’autant plus fort quand on comprend progressivement sa vie et de sa personnalité. Associé au caractère attachant de Marylin, une mère de famille célibataire qui se laisse doucement aller et Nadine la tôlière de la conserverie mais aussi de son foyer avec un mari bon à rien ; font de se trio improbable un trio explosif.

L’histoire de gangster sur fond de gags avec le magistral Simon Arabkian, vient pimenter cette comédie invraisemblable. Un pur bonheur rythmé, drôle et complètement wtf !