fbpx
Culture
Partager sur

Orange is the New Black: la productrice se confie sur la mort qu’elle regrette le plus !

Orange is the New Black: la productrice se confie sur la mort qu'elle regrette le plus !
Partager
Partager sur Facebook

La saison 7 de Orange is The New Black est enfin disponible sur Netflix. Tara Herrmann s'est confiée sur la mort d'un personnage.

Cela fait plus de sept ans que Orange is The New Black existe. La série a mis en scène quelques morts et Tara Herrmann regrette la fin d’un personnage. Attention, l’article contient des spoilers !

Depuis le 26 juillet dernier, les fans de Orange is The New Black ont pu découvrir la saison 7. La nouvelle saison va marquer la fin des aventures de Piper, Alex et des autres personnages. Ainsi, les fans vont devoir savourer les derniers épisodes de la série. D’ailleurs, cette saison pourrait bien être émouvante et elle réserve quelques surprises à nos détenues favorites.

À la base, la série Netflix se veut humoristique. Néanmoins, il est arrivé que quelques personnages meurt dans les saisons. Cela est arrivé lors de l’émeute ou dans d’autres conflits entre les détenues. Tara Herrmann, la showrunner de la série a dû se séparer de certains personnages. Néanmoins, elle regrette la mort d’une détenue dans la série et elle aurait bien aimé la faire revenir d’entre les morts !

Orange is The New Black : Tara Herrmann regrette la mort de Trish !

Afin de fêter comme il se doit la fin de Orange is The New Black, Tara Herrmann a fait quelques révélations. La productrice regrette la mort de Tricia Miller dans la série. Ce personnage est peu connu du public mais la détenue dealait à Litchfield et elle était toxicomane. Trish est morte dans l’épisode 10 de la saison 1 et les fans n’ont pas eu le temps de s’attacher à elle. Pour rappel, Trish est morte à cause d’une overdose et Mendez avait maquillé cela en suicide.

« Nous étions très tristes de ce qui arrivait à Tricia. Nous avions écrit ce personnage et nous savions quelle serait sa fin. Puis, nous avons casté Madeleine Brewer et travaillé avec elle sur le développement du personnage. On a eu du mal à aller vers cette fin inévitable » A expliqué la production dans le Huffington Post.

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Netflix France (@netflixfr) le

Néanmoins, Tara Herrmann ne regrette pas d’avoir mis en scène quelques morts dans la série. Selon elle, il était important de marquer la série avec quelques histoires tragiques. Après tout, les détenues se trouvait dans un endroit malsain et violent. « C’est très compliqué mais je n’ai pas de regret car on a pu raconter des histoires à travers cela »  A t-elle fini par dire.