fbpx
Culture
Partager sur

Orange Is the New Black: La saison 4, meilleure que les précédentes ?

Orange Is the New Black: La saison 4, meilleure que les précédentes ?
Partager
Partager sur Facebook

A quelques jours de la diffusion de la saison 4 de Orange is The New Black, les critiques se montrent très enthousiasmes !

Attention ! Cet article contient des spoilers.

Dans pile une semaine, jour pour jour, les 13 épisodes de la saison 4 de Orange is The New Black seront enfin dévoilés. Mais en attendant de les découvrir, après près d’un an d’attente, les critiques ont, elles, était dévoilés par les magazines américains. Et oui, contrairement à nous, ils ont pu voir les épisodes en avant-première, il y a de cela quelques jours. La plupart d’en eux se montre très positif !

Orange is The New Black, une saison réussit !

Au vu des premières critiques, il semble que la production de Orange is The New Black ait une nouvelle fois fait une saison réussit – si on oublie bien sûr le supplice qu’a été la saison 3.

C’est le magazine TV Guide qui se montre le plus enthousiasme. En effet, le journaliste prévient d’emblée « que Orange is the New Black est meilleure que jamais, avec sa saison 4. »
Il ajoute également que « la saison 4 continue d’élargir ses horizons, mais pas au détriment des personnages que nous avons appris à adorer. La série traite également de la très sérieuse de la surpopulation carcérale, ainsi que le sort des personnes transsexuelles, comme Sophia qui dépérit en isolement pendant que ses proches cherchent désespérément des réponses au sujet de son bien-être. »

Ce sentiment est partagé par le magazine américain The Hollywood Reporter. Ce dernier estime que « les premiers épisodes de la saison 4 sont aussi passionnants, divertissant, bien écrits, et aussi bien joués que les saisons précédentes, ce qui constitue une réussite incroyable. »

Le problème de la surpopulation carcérale !

Parmi les premiers avis dévoilés, seul Entertainment Weekly ne semble pas être du même avis. En effet, le site américain regrette que les anciens personnages de Orange is The New Black soient relégués au second plan et ajoute également que les nouveaux personnages manque de saveur. « Il faut avouer que les nouveaux n’inspirent pas la même fascination que les personnages originaux. » Ainsi EW estime que tout comme la prison, la série est elle aussi surpeuplée, ne laissant pas assez d’espaces aux personnages pour évoluer.
Cependant, tout n’est pas à jeter. EW explique que cette saison 4 tiendra toutes ses promesses en matière de dialogues !

Photo DR