fbpx
Culture
Partager sur

Orange Is the New Black Saison 4: Dascha Polanco (Daya) scandalisée par le Fat Shaming !

Orange Is the New Black Saison 4: Dascha Polanco (Daya) scandalisée par le Fat Shaming !
Partager
Partager sur Facebook

Il y a quelques jours, Dascha Polanco qui joue dan Orange Is The New Black, a dénoncé le Fat Shaming dont elle a été victime !

Depuis maintenant près de quatre ans, Dascha Polanco incarne Daya, la jeune femme enceinte, dans la série Orange Is the New Black. Il y a quelques jours, elle s’est rendu à la soirée People « En Espanol’s 50 Most Beautiful 2016 », qui a eu lieu le 17 mai dernier. La jeune femme a choisi de mettre pour cet événement une robe blanche, longue et  lacérée de la marque « House of CB ». Plutôt fière de son choix de robe, qui mettait ses formes voluptueuses en valeur, Dasha Polanco a rapidement déchanté après la soirée.

Dascha Polanco victime de Fat Shaming !

Durant cette soirée, Dacha Polanco n’était pas la seule à avoir porté cette robe blanche. Ce fut aussi le cas d’une animatrice de télévision vénézuélienne du nom de Daniela Di Giacomo. Un accident vestimentaire sur tapis rouge que redoute toute célébrité. Mais le pire reste à venir, puisque les deux jeunes femmes ont été mises en concurrence.
C’est une animatrice de la chaîne espagnole aux Etats-Unis « Univision » décide de lancer un « Who Wore It Better ? » autre ment « Qui la porte le mieux ? ». Mais l’animatrice va rapidement se moquer du choix de la robe de Dasha Polanco. En effet, celle-ci estime que l’actrice a des formes trop généreuses pour porter ce type de tenue.

L’actrice de Orange Is the New Black règle ses comptes sur Instagram !

Des moqueries qui n’ont pas du tout plus à Dasha Polanco qui s’est exprimée sur ce sujet dès le lendemain sur son compte Instagram. Dans un long message, elle dénonce le Fat Shaming dont elle a été victime. « De nos jours, la comparaison est la nouvelle forme de flatterie et d’approbation au sein de la presse et des réseaux sociaux. Aucune approbation n’est nécessaire ! »
L’actrice de la série Orange Is the New Black  s’en prend ensuite à la chaîne et à l’émission qui se sont permis de faire des commentaires sur sa silhouette. « Il est vraiment de mauvais goût de voir qu’un présentateur de l’émission El Gordo y La Flaca ait utilisé de mauvais termes qui sont devenus blessants. Ils ont créé un environnement d’intimidation sur leur chaîne et ont fait des commentaires sur mon poids dû à la robe que j’ai porté hier soir. Il est intéressant qu‘ils aient glorifié quelque chose de si superficielle au lieu de se concentrer sur la question des Latinos à Hollywood. Je ne comprends pas qu’ils permettent à leurs journalistes de faire de tels commentaires pour faire du buzz. »

It’s really tasteless to come across today that a host of @univision @elgordoylaflaca have used poor choices of words that have become offensive.  They have created an environment in which it has ignited bullying across their platforms & has instigated against my weight due to the same dress being worn by one of their host and I last night. Interesting that they chose to glorify something so superficial like this, and not focus on the issues Latinos face in Hollywood. I don’t get how they allow their reporters to use profanity to make noise. #ismellgood #ieatbullies #OffensiveFoul #siempreyo #gordayto #estacurvasnuncasevanaenderezar

A photo posted by SHEISDASH (@sheisdash) on

Photo DR