fbpx
Culture
Partager sur

New York Unité Spéciale: Mariska Hargitay survit à un horrible accident mais pas sa mère !

Mariska Hargitay, l'actrice de New York Unité Spéciale, a vécu un traumatisme. Elle a survécu à un accident, mais pas sa mère.

Mariska Hargitay, l’actrice de New York Unité Spéciale, a vécu un traumatisme. Elle a survécu à un accident, mais pas sa mère.

Si vous regardez New York Unité Spéciale, vous devez connaître Mariska Hargitay, du moins son personnage, le lieutenant Olivia Benson. La pauvre femme a survécu à un accident mais…pas sa mère. MCE vous explique tout.

Mariska Hargitay dans un accident

L’histoire remonte à l’année 1967. L’actrice de New York Unité Spéciale, Mariska Hargitay, survivait à un terrible accident. En effet, l’interprète du lieutenant Olivia Benson dans la série policière américaine se retrouvait à bord d’un véhicule en route vers la Nouvelle Orléans. Lors de cette tragédie, elle survit mais, pas sa mère, Jayne Mansfield, une icône sexy des années 50.

En effet, Jayne Mansfield reprenait la route à bord d’une voiture conduite par son chauffeur Ronnie Harrison. Elle se trouvait en compagnie d’un amant, Sam Brody, ainsi que ses trois enfants, Mickey Hargitay (8 ans), Zoltan (6 ans) et… Mariska (3 ans et demi) qui fait maintenant partie de la bande de flics de New York Unité Spéciale diffusée sur TF1. Pourtant, le drame arrive…

Sa mère ne survit pas

Alors, au milieu de la nuit, la voiture crashe. En effet, elle se retrouve sous l’arrière d’un camion. La tragédie se produit et Jayne meurt d’un écrasement de la boîte crânienne. Alors, si la maman ne survit pas, elle laisse ses enfants derrière elle. En effet, ceux-ci survivent mais le drame est là.

En effet, Mariska et ses frères dormaient lorsque l’accident se produisait. L’actrice s’en sort avec une blessure sur le côté du visage. C’est donc le père des trois enfants qui les élève toute leur vie. Alors, aujourd’hui, Mariska Hargitay déclare qu’elle ne se souvient de rien mais elle reste mentalement traumatisée. En effet, elle disait en 2017 : « Perdre ma mère si jeune est la cicatrice de mon âme. »