fbpx
Culture
Partager sur

Netflix tease «Caïd» sa toute nouvelle mini-série française !

Netflix tease «Caïd» sa toute nouvelle mini-série française1000

Il y a quelques heures, Netflix a dévoilé la bande-annonce exclusive de sa nouvelle création originale, "Caïd". MCE TV vous en dit plus.

Netflix n’en finit plus de produire des séries françaises sur sa plateforme. En ce début d’année 2021, le géant américain proposera à ses abonnés Caïd. Une série en dix épisodes de dix minutes chacun.

Après le succès de Lupin, dont la suite sera diffusée cet été, Netflix a dévoilé sur les réseaux sociaux, sa prochaine grande série. Et cette dernière se nomme Caïd.

Cette mini-série raconte l’histoire d’un réalisateur et de son caméraman. Les deux amis sont envoyés tourner un clip de rap. Au cœur des cités du sud de la France. Et tout ne va pas se passer comme prévu.

Cependant, ils vont se retrouver embarqués malgré eux dans une guerre des gangs. Et leur vie est donc en jeu. À la réalisation, on retrouve Ange Basterga et Nicolas Lopez.

La particularité de la série Caïd repose sur sa façon de filmer. Les téléspectateurs seront embarqués dans le film. Grâce à la méthode du found footage. Une méthode très connue.

Ce genre cinématographique qui vise à présenter l’œuvre comme une série d’enregistrements retrouvés est très populaire dans les films américains. Souvenez-vous, le film Projet X reposait sur cette méthode. Et ce n’est pas tout.

Caïd est donc une mini-série de dix épisodes. Elle est donc portée par Abdraman Diakité. Mais aussi Mohamed Boudouh, Sébastien Houbani. Sans oublier Idir Azougli.

Caïd est inspirée d’un long-métrage. Ce dernier avait remporté le prix du Meilleur long-métrage au Festival du Polar de Cognac en 2017. Rien que ça.

Netflix tease «Caïd» sa toute nouvelle mini-série française
Netflix tease «Caïd» sa toute nouvelle mini-série française

Caïd débarque en mars sur Netflix

Sur les réseaux sociaux, les fans trépignent donc d’impatience à l’idée de découvrir cette mini-série qui s’annonce explosive. Les commentaires fusent sur Twitter depuis hier.

« Trop hâte de découvrir la série. Ça a l’air chan-mé. Je vais la saigner, obligé », « enfin une série réaliste sur la guerre des gangs dans le sud. Rien que le nom, j’ai déjà hâte », « J’ai trop hâte. Je vais me régaler je le sens !! Je vais tout regarder d’une traite ». Les internautes ont donc hâte de découvrir Caïd le 10 mars prochain.

Sur la bande-annonce officielle dévoilée par Netflix, la caméra est donc très proche des visages des acteurs. Les personnages présents dans leur voiture sont en sueur.

On devine rapidement qu’ils ont donc eu affaire à un règlement de compte entre bandes rivales. La situation va donc dégénérer. On entend des coups de feu. Voilà qui ne laisse rien présager de bon.

D’après le Figaro TV, « quatre jours et 70.000 euros de budget ont donc suffi à le mettre en boîte. Ce n’est pas énorme ». Une petite somme qui n’a donc rien à voir avec les superproductions américaines. On en est très loin.

En plus de Caïd, il y a quelques jours, déjà, Netflix teasait ainsi la sortie prochaine de son film, En passant Pécho. Après le succès de la mini-série en 2012, la plateforme a décidé de l’adapter en film. Et les fans sont aux anges.

Cette fois-ci, Hedi et Cokemann ont vraiment dépassé les bornes. Dans une bande-annonce survoltée, les deux personnages complètement déjantés restent fidèles à leurs habitudes. Ils font donc n’importe quoi.

Hedi se lance donc dans la création d’un réseau de commerce douteux. Pendant que Cokemann continue de l’embêter. On vous l’a annoncé, 2021 est définitivement l’année des créations originales sur Netflix. Et d’autres sont encore à prévoir.