fbpx
Culture
Partager sur

Netflix: une humoriste poursuit la plateforme pour discrimination salariale !

Netflix: une humoriste poursuit la plateforme pour discrimination salariale !
Partager
Partager sur Facebook

L'actrice afro-américaine Mo'Nique a porté plainte contre Netflix pour discrimination salariale. Elle prend en exemple d'autres humoristes.

PuisL’humoriste afro-américaine Mo’Nique affirme avoir été victime de discrimination salariale de la part de Netflix. Elle a donc saisi la justice ! On vous explique .

En effet, Mo’Nique accuse Netflix de lui avoir proposé un contrat en dessous du marché. Tout cela parce qu’elle est une femme noire ! Ainsi, elle a décidé de saisir la justice comme elle l’a annoncé sur Insta. Du coup, l‘actrice oscarisé reproche qu’on lui ait proposé un contrat « au rabais » en raisons de sa couleur de peau.

Donc, début 2018 le groupe propose à l’actrice de faire une série de stand-up. Accompagné d’autres humoristes américains. Le tout pour la somme de 500 000 dollars. Ce qu’elle juge bien en dessous ! « Je devais faire un choix : je pouvais accepter ce que je considérais comme de la discrimination salariale. Ou je pouvais défendre ceux qui m’ont précédée et ceux qui me succéderont. J’ai choisi de les défendre. » explique t-elle dans un post sur Insta.

Mo’Nique : Elle remonte les bretelles de Netflix !

Ainsi TMZ s’est procuré les documents de la plainte, dans lequel on peut lire ce qu’elle reproche à Netflix. « En dépit de la longue carrière dans la comédie de Mo’Nique. Netflix lui a fait une offre trop faible. Qui n’est qu’une fraction de ce qu’ils paient les autres (ni femme, ni noire) comédiens. »

Donc Mo’Nique prend en exemple d’autres artistes. « Netflix a offert de payer ou a payé Chris Rock, Dave Chapelle, Ellen DeGeneres et Ricky Gervais quarante fois plus que Mo’Nique. Et a payé à Amy Schumer vingt-six fois plus. » Mais a la suite ils ont démenti ces accusations : « Nous sommes très attachés à l’inclusion. L’équité et la diversité et nous prenons très au sérieux toute accusation de discrimination » a déclaré un porte-parole. D’ailleurs le groupe ne va pas en rester là et compte répondre à la plainte !

 

Voir cette publication sur Instagram