fbpx
Culture
Partager sur

Netflix: en France, 9 personnes sur 10 partagent leur compte avec leurs proches !

Netflix: en France, 9 personnes sur 10 partagent leur compte avec leurs proches !

Netflix, la plateforme de vidéos à la demande est menacée. Outre la concurrence, c'est peut-être aussi pour le partage de comptes.

Le dernier rapport de Médiamétrie révèle une statistique étonnante. Le partage s’opéreraient sur 9 comptes sur 10. Un chiffre qui révèle l’ampleur d’un manque à gagner pour Netflix. MCE vous explique tout !

Le dernier rapport de Médiamétrie sur sur le marché de la VOD révèle plusieurs chiffres étonnants. Des chiffres qui montrent la puissance que Netflix a pris en France. Nombres d’abonnés, de comptes partagés, de séries consommées, tout est dans le dernier rapport de Médiamétrie. Les contenus les plus regardés sont aussi révélés.

Pour commencer, 17,3 millions de français ont regardé un programme sur Netflix au cours de 12 derniers mois. La plateforme reste pour le moment leader sur le marché de la VOD. 4 abonnés VOD sur 5 le sont chez le géant américain. Une autre donnée en dit long sur la consommation de cette plateforme. Les 9 contenus les plus vus sont tous des séries. Stranger Things ou 12 Reasons Why y figure par exemple. Le désamour pour les films et les documentaires semble donc bien entamé.

Les comptes Netflix de plus en plus partagés !

Ainsi, comme on le sait, les compte Netflix sont très partagés. Mais on ne perçoit pas l’ampleur du phénomène. 9 abonnés sur 10 partagent leurs comptes avec leur entourage. 84% des partages se font avec leur famille et 16% à des amis. Tout ces comptes partagés en sont autant que Netflix ne peut pas conquérir. Une cible que le géant n’atteindra pas. Mais il affirme ne pas réfléchir à des stratégies obstruant cette pratique.

« En s’ancrant dans le temps et dans les usages des plus jeunes, les plateformes de SVoD créent de futurs abonnés, dès lors que les enfants partiront du domicile parental pour fonder leur propre foyer » explique Médiamétrie. Selon Apere Analysis, les français sont même les champions européens du partage de compte.

Comme quoi, les français ne sont pas si égoïstes que ça !