fbpx
Culture
Partager sur

Ma vie avec John F. Donovan: le nouveau film troublant avec Kit Harington

ma-vie-john-f-donovan-nouveau-film-troublant-kit-harington

Ma vie avec John F. Donovan est le nouveau film de Xavier Dolan avec Kit Harington. Un nouveau pari osé pour son premier long à la conquête des États-Unis.

Ma vie avec John F. Donovan est le nouveau long métrage de Xavier Dolan qui tente cette fois-ci de conquérir les États-Unis. Son premier film américain avec un casting d’exception. On compte avec Kit Harington, Nathalie Portman, Susane Sarandon, mais aussi Emily Hampshire.

Ma vie avec John F. Donovan: le nouveau film troublant avec Kit Harington

Pari fou pour Xavier Dolan qui a débuté ce projet en 2011. Il réécrit son scénario de nombreuses fois avant d’aboutir à la version définitive en 2016 lors du début du tournage.
Si le film lui a donné beaucoup de fil à retorde il s’est entouré d’un casting de folie. Ainsi il sublime son histoire. Malheureusement les ambitions de son projets trop grandes ne répondent pas à la qualité de son film. Si esthétiquement Dolan sait donner toute la beauté et la profondeur à la noirceur de son sujet ; il est dommage de constater que le rendu final se fait attendre. À la manière de « Mommy » ou Dolan utilise une bande son rétro qui donnait à ce film un aspect vintage assumé ; ici cela ne fonctionne pas. Elle donne un caractère too much aux scènes visuellement belles mais finalement niaiseuses.

Dolan traite ici de l’enfance et le harcèlement scolaire. Une relation difficile entre un petit garçon et sa mère. Mais aussi et surtout une relation atypique qui naît entre un petit garçon et un acteur célèbre ; avec une correspondance improbable. Un artiste à vif, qui n’accepte pas sa propre homosexualité. Et pour brosser le tableau dans son entièreté il n’oubli pas aussi d’aborder le sujet du star système. Celui-là même qui pousse dans ses retranchements et à la solitude la plus extreme. Kit Harington est alors ce parfait brun ténébreux et solitaire. Celui à qui la célébrité lui est tombé dessus à grande vitesse l’empêchant ainsi de respirer et d’être ce qu’il est vraiment.

Ma vie avec John F. Donovan: Dolan dispersé

À vouloir traiter de plusieurs sujets en même temps ; on fini par survoler chacun d’entre eux sans pouvoir vraiment s’y attarder et trouver toute l’émotion qui s’y dégage. Néanmoins à défaut de taper aussi fort que ses anciens films,  on y trouve quand même son compte. Le film est ponctué de scènes fortes. Et d’autres qui flirtent avec un aspect niaiseux. Il est difficile de s’attendrir à tous ces sujets quand ils sont traités tous au même pied d’égalité. On aurait préféré, afin de saisir toute l’importance d’un star système broyeur ; d’avantage de profondeur quand on connaît déjà toute la difficulté que peut vivre la communauté gay. Certain aspect limite « cul-cul la praline » ne sont alors pas au service du film.

Cependant on se laisse tout de même emporter par Xavier Dolan car on aime définitivement sa touche esthétique qu’il sait apporter aux films. Et même si ces précédents films nous avaient enivré et celui-ci un peu moins on sait d’ores et déjà que les suivants continueront à nous passionner dans cette belle et longue carrière prometteuse.