fbpx
Culture
Partager sur

La Casa de Papel: Nairobi déjà enceinte au moment de sa mort ?

La Casa de Papel: Nairobi déjà enceinte au moment de sa mort ?

Selon Melty, il se pourrait que Nairobi se trouvait déjà enceinte avant de mourir dans la Casa de Papel. Découvrez pour quelle raison

Malheureusement, si vous avez déjà lu le titre et que vous ne vous trouvez pas à jour de la Casa de Papel, nous nous en excusons. En effet, vous avez sans dû vous faire spoiler et apprendre que Nairobi perdait la vie dans la dernière saison de la série. Mais si nous pouvons nous rassurer, sachez qu’elle devrait quand même faire quelques apparitions dans la prochaine saison.

Un peu comme Berlin dans la 2 et la 3. Qui revenait « dire bonjour » à son frère Sergio par le biais de flashbacks. Le personnage étant très apprécié par les fans, les showrunners se trouvaient dans l’obligation de le « faire revenir » par tous les moyens.

C’est donc ce qui devrait une nouvelle fois se passer, mais cette fois-ci avec Nairobi. Etant donné qu’il s’agit là aussi d’un membre de la bande les plus appréciés de la Casa de Papel.

Peut-être que son « retour » devrait nous apprendre plus sur son bébé. Car oui, si vous ne le saviez pas, l’amie de Tokyo se trouvait enceinte avant de perdre la vie d’après les rumeurs. Bien qu’elle ait déjà été maman, elle attendait un autre enfant pour la suite des épisodes.

Toutefois, Gandia en a décidé autrement en levant la vie à une femme très appréciée dans la Casa de Papel.

La Casa de Papel: Nairobi déjà enceinte au moment de sa mort ?
La Casa de Papel: Nairobi déjà enceinte au moment de sa mort ?

Nairobi, déjà enceinte dans la Casa de Papel avant de mourir ?

Mais est-ce qu’elle attendait vraiment un enfant ou non ? Tel est la question. Selon nos confrères de Melty, la braqueuse portait bel et bien un bébé avant de mourir. Eh si le média peut avancer une telle info, c’est parce qu’un image permettrait de le prouver.

Le moment où celle qui perd la vie dans la dernière saison de la Casa de Papel se trouve allongée dans un parc bien avant le braquage. Celle-ci, posant sa main sur son ventre nous laissant comprendre qu’elle protégeait quelque chose de très précieux.

A moins qu’il ne s’agisse d’un pur hasard et que Nairobi aimait passer du temps dans cette position.

Nul doute que la lumière sur cette histoire va être faite dans la suite de la Casa de Papel. En attendant, nous pouvons toujours spéculer et nous imaginer divers choses sur le sujet.