fbpx
Culture
Partager sur

La Casa de Papel: Itziar Ituño dépassée par le succès de la série !

La Casa de Papel: Itziar Ituño dépassée par le succès de la série !

Dans une interview accordée à Variety, Itziar Ituño alias Lisbonne a confié qu'elle était dépassée par le succès de La Casa de Papel !

Dès sa sortie sur Netflix, La Casa de Papel a connu un succès mondial. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les acteurs ne s’y attendaient pas du tout. C’est aussi le cas d’Itziar Ituño. Cette dernière joue l’inspectrice Raquel Murillo ou Lisbonne.

Dans quelques mois seulement, Netflix va diffuser la toute dernière saison de la Casa de Papel. Et certains acteurs semblent déjà nostalgiques des instants passés sur le tournage. Elle a d’ailleurs donné des infos au sujet du succès de la série.

Dans une interview accordée au magazine espagnole Vertele, Itziar Ituño (la Casa de Papel) a confié : « Ce qui nous est arrivé du jour au lendemain est puissant. Et il est vrai que cela apporte plein de bonnes choses ».

L’actrice a aussi révélé : « Mais cela en prive d’autres comme la liberté. La vie privée. La possibilité de se promener dans le monde avec un certain anonymat ». Il faut dire que leur notoriété a explosé après la diffusion de la série.

La Casa de Papel: Itziar Ituño dépassée par le succès de la série !

Itziar Ituño (La Casa de Papel) essaye de rester connecter à la réalité

Si Itziar Ituño (la Casa de Papel) semble heureuse de ce succès, elle semble tout de même regretter son anonymat. Elle a ajouté : « Cela vous met dans l’œil de l’ouragan public. Et il n’y a pas un coin au monde où vous pouvez vous cacher« .

La comédienne a aussi expliqué : « C’est compliqué à gérer. Il y a des moments qui sont exaspérants, accablants. Cela vous donne beaucoup de joie parce que vous recevez l’affection de beaucoup de gens ».

La jeune femme a tout de même révélé : « Mais quand tout cela arrivera, nous verrons si cela laisse une gueule de bois. Ou si cela nous laisse normaux. J’essaie de garder les pieds sur terre« .

Pour finir, l’actrice a aussi conclu :< cite>« Et de rester autant que possible collée à la réalité« .