fbpx
Culture
Partager sur

Hostiles : le nouveau film western qui redonne foi en l’humanité !

Hostiles : le nouveau film western qui redonne foi en l’humanité !

C’est sûrement le western à voir cette année 2018. Hostiles est un film qui se déroule dans les années 1800 mais qui a cependant beaucoup de similitudes avec notre époque.

Le 28 Février dernier, MCE a eu la chance d’assister à l’avant première du film Hostiles. Ce nouveau western écrit par Scott Cooper, d’après le manuscrit de Donald Stewart, nous embarque dans un monde lointain. Mais ce dernier ressemble de près à ce que nous vivons aujourd’hui : l’hostilité vis-à-vis de certaines personnes. Nous sommes transportés dans l’ouest américain où la violence est l’un des moteurs principales du film. Mais au fur et à mesure de l’histoire, l’entraide prend le pas sur la haine, et nous laisse apercevoir un beau message de paix. Il sortira le 14 Mars prochain.

Une histoire de haine, de méfiance et de mort

Dès la première scène nous sommes directement mis dans le bain. En effet, une guerre fait rage entre les Amérindiens et les hommes blancs. La haine est le maître mot de Hostiles. Il n’y a aucune pitié possible pour les ennemis. Jusqu’au jour où un militaire, Joseph Blocker interprété par Christian Bale, doit ramener l’ancien chef des Cheyennes du Nord Yellow Hawk, interprété par Wes Studi, sur ses terres. Ce dernier mourant doit parcourir plusieurs kilomètres avec sa famille pour rejoindre le Montana. Le soldat, qui possède une haine immense envers les peaux rouges, exécute les ordres pour ne pas finir devant la cour martiale.

C’est donc à contre cœur et extrêmement méfiant des peaux rouges qu’il entreprend le voyage avec certains de ses hommes. Sur la route il rencontre Rosalee Quaid, interprétée par Rosamund Pike. Sa famille a été décimée par les Comanches. Blocker, Hawk et Quaid ont vu les pires horreurs et sont rongés par la tristesse, la méfiance mais aussi la mort. Pourtant pour faire face à des menaces encore plus terribles qu’ils n’ont connu, le groupe va devoir se souder pour parvenir à leurs objectifs. Tous vont devoir mettre leur hostilité de côté. Les épreuves les mèneront à changer leur façon de se voir les uns les autres. Et ils finiront même par éprouver de la compassion pour les ennemis du début.

Un film dans l’ère du temps

Ce film nous livre un beau message d’humanité. Le scénariste, Scott Cooper a expliqué : « Nous sommes tous conscients des mauvais traitements qui ont été infligés aux Amérindiens. Mais on peut voir le même schéma se reproduire aujourd’hui avec les Afro-Americains ou la communauté LGBT. Cette histoire soulève des problèmes universels. » Hostiles qui se déroule au XIXe siècle nous ramène à nos propres problèmes de société concernant le racisme et la guerre qui font rage dans les pays Africains par exemple.

Avec des décors époustouflants et des musiques qui nous transportent ailleurs, Hostiles redonne goût au genre western. Dès le départ on a un attachement particulier pour les personnages principaux de l’histoire. Ils nous touchent, nous font pleurer, et nous font prendre conscience que deux camps ennemis peuvent s’allier malgré tout et n’en former plus qu’un.